AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Choi Tae Young – Smoking Divided Destiny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité



Invité
MessageSujet: Choi Tae Young – Smoking Divided Destiny   Mer 7 Déc - 1:25

Choi Tae Young




Avatar 240*320PX


Age : 19 ans
Nationalité & lieu de naissance : Singapourienne - Singapour
Groupe : CITIZENS
Métier / Etudes : Etudiant en 1ère année de Physique
Statut social : célibataire
Attiré par : Il se cherche.
Featuring : Yeo Chang Gu (Yeo One) [Pentagon] + Chocolat





I can...


Il possède un élément rare : la fumée.
S’il intégrait la Yuai Heroes Agency, Tae Young brillerait pour sa polyvalence. Bien qu’il n’ait pas (encore) la condition physique d’un soldat, il serait aussi bon en combat rapproché qu’en infiltration. Au stade où il est, il peut changer son corps, ou seulement une partie, en particules de carbone volatiles pendant la durée qu’il souhaite. Notons qu’il n’a pas essayé de maintenir cet état plus de 20min. Tae Young peut donc esquiver facilement les attaques au corps-à-corps ; il pourrait être intouchable, mais à moins de suivre l’entraînement militaire de la YHA, il n’a pas encore assez de réflexes pour le moment. Ainsi, il peut se rendre « invisible » -mais facilement détectable- et passer discrètement à travers les fissures. Il pourrait aussi brouiller l’ennemi en créant d’épais nuages de fumée, mais ça…il préfère ignorer cette capacité. La première fois –et la dernière- qu’il a tenté de créer un nuage de fumée, il a fait sonner l’alarme de son école…il en garde un très mauvais souvenir.



I am...


La discrétion est la principale caractéristique de Tae Young. Il n’est pas spécialement introverti, c’est juste un garçon sage qui a appris les bonnes manières et les applique au quotidien. Il paraît très sérieux la plupart du temps. Pourtant, il y a plusieurs années, il l’avait, cette graine de folie. D’une certaine manière, il ne l’a pas perdue, mais les circonstances font qu’aujourd’hui il a perdu l’esprit de la déconne ; le « smile », comme on l’appelle. Il a pris en maturité, mais il n’y a pas que ça. Tout le monde a ses problèmes, mais de son côté, ça le travaille beaucoup ; en plus du stress de ses études bien sûr. Etudes dont il n’est pas sûr d’aimer et de continuer, un changement de voie qui en choquera ses parents, et qu’il faudra s’y préparer psychologiquement…Tae Young vit une période de profonds doutes. C’est pourquoi vous ne le verrait pas faire le foufou, et même rester de marbre face à un enthousiasme général. Il peut même se montrer rêveur ; chose qui énerve beaucoup ses parents au passage.

Cependant, s’il est avec des amis, il se laisse un peu plus aller. En présence de d’autres jeunes qui lui sont familiers, Tae Young fait preuve d’un humour farcesque surprenant…un humour de gamin, pour faire court. Dans ces moments-là, on se demande quel âge il a, mais ce n’est jamais moqueur. Il peut être lourd au possible, et il sait très bien avec qui il peut le faire. Quel contraste vous avez dit ? Prenons-le comme un signe de bonne santé mentale. Il en a besoin des moments comme ça dans la période qu’il traverse. En dehors de ça, c’est quelqu’un qui n’a pas de déséquilibre, ni de carences affectives à combler. Mise à part l’attente de résultats de ses parents qui le pèse  un peu, vous ne verrez qu’un jeune homme qui a les pieds sur terre, qui est travailleur, déterminé, réaliste, avec beaucoup de perspicacité, et assez lunaire.



I was...



« Cela fait un bail qu’on ne s’est pas vus. »

Tu fais peu de le dire…huit ans pour être exact. Presque dix ans que tu as disparus dans la nature, oubliant que tu avais une famille, des amis, moi, et pleins d’autres personnes qui tenaient à toi !! Je sais que toi et moi nous sommes sans attaches ; nous avons beaucoup voyagé. Né à Singapour, je n’y suis resté que cinq années, passant le reste de mon enfance entre cette magnifique ville le temps des vacances et Taipei en Taiwan, puis Jeju comme seconde résidence principale à l’âge de 10 ans. Comme moi, tu as suivis les parents au gré de leurs mutations, mais ça n’en fait pas une excuse. Je suis maintenant au Japon, à Yuai, depuis seulement deux ans, mais je me doute que tu y es depuis un moment.

«  Je suis désolé si je te donne de mes nouvelles que maintenant. Tu as dû l’attendre depuis longtemps.  »

Je vais te décevoir, mais je n’attendais rien de toi. Je vous ai oubliés, toi et ta médiocrité. Tu te souviens ? C’est toi qui t’étais tiré ! T’espérais que je te regretterais ?! Espèce d’idiot, ça fait des années que tu me fais honte !

« Tu dois connaître ma réputation. Comme tout le monde, tu dois me voir comme un ennemi public ; les journaux ont raison là-dessus, je suis une petite terreur. Toutes les polices du monde veulent un petit trophée de moi, même la Yuai Heroes Agency ! »

Et tu t’en vantes ? T’es désespérant… Evidemment que les journaux parlent de toi, crétin, t’es un Alter qui fait dans le grand banditisme. Le trafic de stupéfiants ou de prostitution, ou les deux, je ne sais plus. Cela fait presque dix ans que t’es entré là-dedans, mais on parle réellement de toi que depuis quatre ans. Tu joues les macs, tu gères les réseaux, tu as tué des gens…

« Je ne sais pas ce que tu es devenu, mais un conseil : n’intègre jamais ces bouffons. »

Je vais m’gêner. Nous avons déménagé de Jeju pour cette unique raison : que j’intègre la YH Agency. Et je m’en fous de c’que tu penses sur eux. Je m’en fous de te revoir. Tu n’auras que ce que tu mérites, je te ferai payer tes crimes et ton absence injustifiée ! Tu as fait tellement de mal aux gens…et à moi. Roh et épargne-moi ce « J’espère que tu vas bien », cette phrase est tellement hypocrite. Evidemment que je vais bien, j’ai pas mal tourné, MOI. J’ai réussi l’examen d’entrée à l’université l’année dernière, et pour ta curiosité je suis en première année de physique théorique. Pendant que tu joues au malfrat, moi j’étudie la mécanique quantique, la physique nucléaire, l’astrophysique, l’électromagnétisme,  la relativité générale…le fun, quoi. Et j’ai travaillé durement pour gagner ma place dans cet établissement huppé. Comme toujours.

« Je sais ce que tu dois penser de moi. Mais je t’en prie, fais abstraction de ce qu’on dit sur moi. Juste un instant. »

C’est dur. Tu as mérité ton titre dans les journaux. Même dans mon cœur, tu n’es qu’un voleur sans état d’âme. T’es pas doué, mais t’as quand même réussi à retenir mon attention et mon souffle grâce à cette phrase. Malheureusement, t’as tout gâché dans le reste de la lettre…tu me dis à quel point je compte pour toi, que tu m’as jamais oublié, qu’on sera toujours lié, bref tu m’as sortis toutes les formules à l’emporte-pièce. J’étais en train de froisser ta lettre, dans l’intention de la jeter à la poubelle, quand je lus tout en bas de la page au dernier moment :

« Je veux te revoir. »

Deuxième fois que tu retiens mon souffle. Mon cœur vient de s’emballer. Mais à quoi joues-tu… ? T’as conscience des mots que tu emploies… ? Je ne sais pas quoi penser à ce moment-là. Après toutes ces années, où tu as fait le mort, toi une pointure du grand crime tu veux me rencontrer, moi  simple étudiant qui va intégrer le YH Agency, c’est invraisemblable, c’est…c’est bête, mais j’espérais que tu me dirais ça un jour. J’espérais que tu te manifestes d’une façon ou d’une autre…je pensais que tu m’envoyais cette lettre pour ta bonne conscience, mais je me suis trompé. Tu veux vraiment rebâtir une relation sérieuse. Je continue donc de lire ta lettre.

« Je t’expliquerai tout. »

Quoi ? Qu’est-ce que tu veux dire par là ?? En plus tu le soulignes, ça doit être du lourd. Tout d’un coup, tu es si mystérieux. Je ne comprends pas, tu veux me dire pourquoi tu es parti ? Pourquoi devenir un vilain ? Tes mots laissent entrevoir toutes les possibilités. Tu es vraiment surprenant, moi qui avais fini par te détester et ne plus vouloir entendre parler de toi, tu as réussi à m’émouvoir, et à vouloir hâtivement te revoir…et qui sait, te pardonner.

Ça fait quelques jours que j’ai ouvert ta lettre, et tes mots trottent dans ma tête. Je ne l’ai dit à personne, surtout pas à mes parents. Très peu de personnes savent que nous avions une relation. C’est bête, mais je ne suis plus sûr de vouloir intégrer la YH Agency. Je sais que mes parents ont demandés leur mutation ici par rapport à moi, mais je ne suis plus sûr de ce que je veux faire. Je ne veux pas t’arrêter. Je veux qu’on se revoie dans de bonnes circonstances, et qu’on se dise tout ce qu’on a sur le cœur…je compte tout mettre en œuvre pour que ce jour arrive, mais ce sera compliqué. Toi et moi, on habite dans deux mondes différents. Malgré tout, je sais que je peux te contacter. En bas de la page, tu m’as laissé deux choses. Ton numéro, et ceci, avec ta signature reconnaissable :

« Je t’aime, petit frère. »



▸ PSEUDO : Chocolat▸ ÂGE : 21 carottes ▸ COMMENT T'AS CONNU YHA ? : Grâce à ma super fée chaton Hyunnie  :luv:  :ptitkeur:  :hug4:  ▸ DÉJÀ PARMI NOUS ? : Maintenant, oui  :8): ▸ QUE PENSES-TU DU GRAPH / DU FOFO ? : Très doux pour passer un hiver agréable  :hug4:  ▸ UN DERNIER MOT ? :  :rp?:  

Code ©Nonam
Revenir en haut Aller en bas
Park Kyong Hee
avatar
Messages : 163
Pseudo : Hyunnie
Feat : Jang Da Hye (HEIZE)
Arrivé à Yuai le : 06/12/2016
Yens : 41
Age : 26 ans
Groupe : GENIUS
Alter : Super Force
Vit à : Quartier Sud



F*cking Genius
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Choi Tae Young – Smoking Divided Destiny   Mer 7 Déc - 1:55
LAPINOUUU !
bienvenuuuuuuue !!! :hii: :yay!: :8): :luv: :yeah:
Depuis le temps que l'on attendait ça, hein :hoho: :hoho: Il était temps ! XD
J'aime trop le p'tit Tae Young, et son histoire... MAMA :aaah: :blbl:
Bref, j'ai hâte de commencer le game avec toi :geek:



Hold me like you never lost your patience, tell me that you love me more than hate me all the time, and you're still mine. Smoke 'em if you got 'em 'cause it's going down all I ever wanted was you. I'll never get to heaven 'cause I don't know how. Let's raise a glass or two to all the things I lost on you.

Revenir en haut Aller en bas
YHA DIRECTOR
avatar
Messages : 145
Pseudo : Hyunnie & Nonam
Arrivé à Yuai le : 10/10/2016
Yens : 191



Ferocious Commander
Voir le profil de l'utilisateur http://yh-agency.forumactif.com
MessageSujet: Re: Choi Tae Young – Smoking Divided Destiny   Mer 7 Déc - 2:27


FÉLICITATIONS, TE VOILA VALIDÉ !

Bienvenue à toi très cher citoyen de Yuai ! Que ton séjour parmi nous soit des plus agréables !
Pour pouvoir poursuivre l'aventure, je te recommande vivement de mettre en place dès à présent ta fiche de relations, et de mettre à jour ton profil !
Et pour encore mieux démarrer tes nouvelles péripéties, viens donc faire une demande de Rp par ici !
Si ton personnage a besoin d'un endroit en particulier, n'hésite pas à aller demander la création de ce lieu par là !
Sache que tu es libre de décider du quartier où vit ton personnage et que tu as simplement besoin de le préciser dans ton profil ~
Pour terminer nous serons très heureux de pouvoir faire plus ample connaissance et surtout bien s'amuser ensemble sur la Chatbox mais aussi dans la partie Flood, alors n'hésite pas à venir nous faire un petit coucou ! Tu peux même aller voter sur les top-sites pour aider à la promotion du fofo et lui permettre de grandir encore et encore !

JE TE SOUHAITE UN TRÈS BON RP, ET N'OUBLIE PAS : ALWAYS FAR, PLUS ULTRA !

Revenir en haut Aller en bas
 
Choi Tae Young – Smoking Divided Destiny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» Présentation [Park Young Bae] °TERMINEE°
» Damien Ethan Bardford ☮ Living young, wild and free
» Golden Demon : Ikit la griffe (Young Blood)
» Gundam Seed Destiny [Anime]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: TAKE A BREAK :: ANCIENNES FICHES-
Sauter vers: