AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au petit matin ft Linie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aoki Yukio
Valiant Citizen
avatar
Messages : 87
Pseudo : MinMin
Feat : Jeon Jung Kook
Arrivé à Yuai le : 10/06/2017
Couronnes : 24
Age : 20 ans
Groupe : Citizen
Alter : Glace
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Au petit matin ft Linie
Jeu 6 Sep - 21:27
Dans ce nouveau pays, Yukio travaillait toujours de nuit, pour le même patron qui vit à des milliers de kilomètre, surveiller par un patron de figure, prenant encore ses marques, entre de nouveaux collègues, une nouvelles langues et de nouveaux habitués. Il est un peu nostalgique de son ancien lieux de travail, pas qu'il aime vraiment se boulot en soit, mais il c'était habitué à l'ambiance de son ancien club, aux gens qui y travaillaient. Mais le garçon faisait avec, toujours droit au visage sans expressions, servant poliment les clients, bien qu'on comprenait rapidement qu'il ne fallait pas chercher des noises au glaçon. Les premiers soirs ils avaient tenté de lui faire faire plus qu'un jobs de serveur, mais bien sûr, il avait remis les enquiquineurs sur la bonne voie sans vraiment de tact, oubliant que dans le tas, il y avait ce supérieur qui gérait la boite pour le patron resté au japon, et qu'il aurait pu être virer. Mais, il avait mit ça sur le compte du décalage horreur et du manque d'habitude avec la langue local, il avait eu chaud, mais en soit, il aurait recommencé s'il en avait eu l'occasion. Son service termine assez tard, vers quatre heures du matin, sortant rapidement de la bâtisse avant qu'on ne le retienne pour quelques heures supplémentaires, parce que oui, il a remarqué que certains demandait souvent de l'aide faisant rester les autres plus longtemps que prévue et Yukio préfère les laisser se démerder et respecter ses heures, se fichant bien que les autres galères, il n'est pas attaché au son boulot au point de faire des heures supplémentaires non rémunéré. Les mains dans les poches, il se faufile dans les rues de la ville, sous le ciel étoilé de Norvège, essayant de rentrer au plus vite, fatigué, ayant envie de rejoindre Morphée et les bras de Lin, pour un début de nuit, sachant que le genius quitterait la maison bien trop tôt, travaillant de jour. Le brun finit par arriver à l'appartement, entrant sans bruit en soupirant, retirant ses chaussures à l'entré, ainsi que sa veste qu'il déposa sur le porte manteau, rejoignant rapidement la salle de bain, fermant la porte avant d'allumer la lumière de la pièce, lui permettant de ne plus se dirigeait à ta-ton.

Laver rapidement, coiffé et ayant fait les quelques toilettes nécessaires avant une bonne nuit de sommeil, le jeune homme éteint la lumière, sort de la pièce, allant se servir un verre de lait avec un morceau de pain, finissant ça en moins de deux, juste pour que son estomac ne vienne pas le réveiller trop tôt toute à l'heure, il finit par rejoindre la chambre à pas de loup, se glissant dans le lit derrière son petit ami qui dormait dedans, essayant de glisser ses mains autours de la taille de celui-ci sans le réveiller.



Je ne suis pas un hero

Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Lin
F*cking Genius
avatar
Messages : 123
Pseudo : krow
Feat : Park Jimin (BTS)
Arrivé à Yuai le : 23/07/2017
Couronnes : 40
Age : 21 ans
Groupe : Genius
Alter : Pesanteur
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au petit matin ft Linie
Jeu 6 Sep - 22:06
Il est difficile de s’adapter aux nouveaux horaires, à une ville pour le moins inconnues qui dont la langue est peu adaptée à son confort d’apprentissage, mais Lin aime les défis et pouvoir en relever chaque jour est une opportunité qu’il ne manquerait pour rien au monde. Qui plus est, il n’est pas seul, accompagné de sa sœur et de son petit ami, le genius s’estime chanceux. Il en a surmonté des épreuves à son sens, mais rien comparé à ce que sa deuxième famille a pu subir. L’agence est pour le moins le dernier vestige de ce rêve d’enfant qu’il a su préserver et s’il n’a pas pu être là à son apogée, il espère bien remettre sur pieds ce prestige qu’elle mérite amplement. Il n’hésite pas à faire des heures, sachant que personne n’attendrait à la maison. Yukio part généralement quand lui rentre, se croisant à peine il leur reste une marge infime de temps passé ensemble en dehors des weekends, grand regret qu’il ne pourra changer que si Yukio voulait bien trouver quelque chose de jour. Mais pour lui aussi les habitudes sont rassurantes et cette chance d’avoir eu un patron conciliant ne se serait pas présentée deux fois s’il l’avait refusé.

C’est épuisé de sa journée qu’il rentre sur les coups de dix-neuf heure, étirant tous les muscles de son corps sous une douche rapidement prise avant d’aller réfléchir à de nouvelles stratégies d’amélioration. Une main passée dans ses cheveux maintenant ébouriffés, il passe le temps avant que la fatigue ne le gagne de nouveau et qu’il s’allonge seul, attendant le retour de son petit ami.

Un bruit hors de son sommeil sans rêve le tiraille assez pour qu’il s’en préoccupe, mais se laisse de nouveau bercer par les bras invisible d’une divinité. Finalement, un peu de lumière derrière ses paupières et le bruit d’un flot qui le décident à ouvrir les yeux. Il ne bouge pas pour autant, bien confortablement installé sous son drap. Il ne frissonne qu’en sentant le poids du glaçon sur le lit et ses bras s’enrouler autour de sa taille. Frais, il était frais et il se tourne lentement pour lui faire face. Le scientifique détaille la moindre de ses expressions, apaisé par le simple fait de l’avoir avec lui, il dépose rapidement un baiser sur ses lèvres. « ‘lut, ça s’est bien passé ? » demande le stratège d’une voix légèrement enrouée. Il profite de son corps contre le sien, s’assurant simplement qu’il ne rêvait pas, bien confortablement installé contre lui à pouvoir profiter de quelques heures encore en sa compagnie. Un petit sourire espiègle, Jae Lin attend sa réponse, se disant qu’il ne pouvait y avoir de routine plus agréable que cette dernière quand bien même il n’était pas friand d’un quotidien monotone, mais entre eux, il n’y avait rien de tel. À tout moment, l’un comme l’autre pouvait prendre l’initiative d’un voyage à deux, d’une escapade en amoureux ou bien d’autres occasions que leurs obligations les empêchaient de profiter, mais ils s’en souciaient peu. « Tu ne m’as pas vraiment réveillé, j’ai le sommeil léger » dit-il dans le but de rassurer le plus jeune, nichant son visage contre son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Yukio
Valiant Citizen
avatar
Messages : 87
Pseudo : MinMin
Feat : Jeon Jung Kook
Arrivé à Yuai le : 10/06/2017
Couronnes : 24
Age : 20 ans
Groupe : Citizen
Alter : Glace
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au petit matin ft Linie
Jeu 6 Sep - 22:43
Après avoir finit c'est petite affaire avant de dormir, pour pouvoir passer la nuit tranquillement, enfin, sa fin de nuit et début de journée plutôt, conséquence d'un boulot nocturne. Peut être qu'un jour il changera, cassera la routine, mais pour le moment, il profite d'avoir eu un patron compréhensible pour avoir un boulot le temps de s’accoutumer à se pays complètement différent de sa terre d'accueil qu'avait été le japon, ainsi que de sa terre natale qu'est la Corée, rien ne le pré-destinait à finir sur la terre nordique d'une Europe bien loin de ses pensées. Pourtant, il avait fini ici, avec son petit ami pour une nouvelle aventure. Après tout, ça éloignez l'ennuie d'une routine, vu qu'ils étaient chacun en train de s'adapter au changement malgré que de loin, on pourrait croire qu'un quotidien morne s'installe, en les voyant se voir en coup de vents, entre leur boulot opposé et les jours de repos. Yukio relativise en se disant qu'ils étaient encore plus content de se retrouvé comme ça, créer un manque pour aimer les moments partagés, chacun étant unique. Le glaçon finit par rejoindre la chambre conjugale, bien trop crevé pour traîné plus qu'il ne faut dans l'appartement, puis, il avait envie d'aller prendre Lin dans ses bras, et essayer de s'endormir avec lui avant que celui-ci ne quitte le nid jusqu'au soir. En se glissant dans le lit, il n'avait pas vraiment vu que le genius ne dormait pas, essayant de s'installer le plus discrètement possible, mais il fut surpris de sentir le garçon se tourner vers lui, il avait rater son entré discrète visiblement. Il s'en voulait un peu, il savait que Lin avait besoin de repos autant que lui pour son travaille et qu'il était bien trop tôt pour le coréen pour se réveiller. Resserrant ses bras autours de la taille de son petit ami, il vient lui voler un baiser à son tour, posant son front contre le sien.

« - ça va, rien d'exceptionnel, juste des gens ennuyeux. »

L'excentrique japon lui manquait un peu, il y avait bien plus de gens haut en couleur là-bas qui animait un peu la nuit, qui donnait le rythme. Ici, c'était un peu plus terre à terre, mais en soit, ce n'est pas comme s'il si intéressait vraiment, mais les soirées semblaient durée en longueur, bien plus qu'au japon. Yukio allait s'excuser d'avoir réveiller le garçon, seulement, il fut prit de court, quand Lin lui annonce qu'il avait simplement le sommeil légers.

« - J'espère que je ne ronfle pas alors,ça serais ballot de me faire chopper. »

Yukio laisse passer un sourire éphémère, plaisantant un peu, espérant faire rire son copain, embrassant son front en caressant lentement le bas de son dos du bout des doigts.

« - Tu commences à quelle heures ? »



Je ne suis pas un hero

Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Lin
F*cking Genius
avatar
Messages : 123
Pseudo : krow
Feat : Park Jimin (BTS)
Arrivé à Yuai le : 23/07/2017
Couronnes : 40
Age : 21 ans
Groupe : Genius
Alter : Pesanteur
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au petit matin ft Linie
Jeu 6 Sep - 23:10
Parfois, le genius se disait qu’à se voir moins, ils pouvaient se lasser l’un de l’autre, leur relation encore jeune et plutôt instable du fait de leur âge pourrait facilement mener les deux jeunes gens à se perdre de vue, à changer de direction sans que l’un ne puisse rattraper l’autre tant les différences auraient creusé davantage le fossé entre eux. Mais malgré tout cela, malgré leurs insécurités, leurs peurs, ils étaient là et ils avaient toujours quelque chose de nouveau à apprendre, aussi bien dans cette relation plutôt surprenante que sur eux-mêmes. Un sourire, des caresses, Lin se délecte des caresses sur ses lèvres. « Hm, c’est sûr que le Japon est bien plus libéré… enfin, c’est un autre mode de vie » il regrette de l’avoir entrainé là-dedans, c’était de sa faute si Yukio avait dû quitter le confort d’un boulot, certes risqué selon le scientifique, mais appréciable avec une clientèle qui reconnaissait au moins le serveur comme étant l’un des leurs, assez en fin de compte pour qu’il ait la paix. Aujourd’hui, tout était à refaire, sans compter la barrière de la langue qu’ils parlaient à peine depuis quelques mois, prenant toujours ces cours que le plus vieux n’appréciait pas. Il avait du mal, même pour un intellectuel, ne pas y mettre du sien pouvait couter de précieuses heures de temps libre, alors il se forçait un peu. Est-ce que le Japonais lui en voulait ? Il s’était posé la question un bon millier de fois avant de lire ce petit air renfrogné, cette fossette naissante et ces lèvres pincées témoignant de la culpabilité de l’avoir réveillé. Lin exprime alors dans un sourire son sommeil léger et voit les muscles de son homme se détendre, attrapant avec une certaine douceur sa taille pour glisser ses mains contre le bas de son dos. « Non, sinon je t’aurais enregistré » dit-il en pouffant, appréciant l’odeur de son champoing, de son gel douche et la fraicheur de sa peau dans un été sec dont il devait souffrir bien plus que lui, son petit homme glaçon.

Le plus vieux grimace, relève son nez pour aller quérir les lèvres du serveur et les mordiller avant de répondre dans un soupire « huit heure malheureusement, ce qui nous laisse quatre heures de répit ensemble, même si tu dois te reposer » il ne pensait pas à lui, ayant dormi plus de cinq heures, ça lui suffisait largement et quand bien même, il récupérerait le soir même ses heures de sommeil, de toute façon, la nuit n’est pas agréable sans Yukio avec lui, il ne sort pas vraiment, à part lorsqu’ils en ont le temps ou qu’il rend visite à sa sœur, ses amis, rien en somme qui pourrait entraver quelques précieuses minutes ensemble. « Et puis, entre nous je dors mieux quand tu es avec moi, donc ce sera pour ce weekend la récup’ » il hausse les épaules avant de se demander quoi faire, observant dans la pénombre ce regard qui n’offrait presque jamais de sourires en former parfois à son intention, gonflant son égo de cette fierté. « Je me demande toujours si ça te convient, tu sais ? La Norvège… j’ai vraiment du mal à m’y faire, mais… je suis assez content de pouvoir réintégrer l’agence, d’un autre côté si toi ça ne te plait pas ça reviendra au même, je ne serais pas satisfait » tant de problèmes à résoudre encore, auront-ils leur happy ending ? Il n’y pense même pas, se disant que partir en voyage est une chose, s’installer dans un nouveau pays en est une autre. Est-ce qu’ils s’y feront ? Est-ce qu’ils seront heureux ? Est-ce qu’ils aimeront ? Lin se mord la lèvre, se disant qu’il avait demandé beaucoup à son amant et que ce dernier avait accepté pour lui, pour aucune autre raison si ce n’est celle de ne pas le perdre. Il avait été égoïste et si d’ordinaire ça ne lui posait pas tant de problèmes, Lin ne pouvait pas ignorer l’étau qui serrait parfois son cœur. « De toute façon, tu me le dirais » et ce n’était même pas une question, le franc parlé de Yukio avait justement cela de rassurant de ne pas attendre une éternité pour que les problèmes soient réglés.
Revenir en haut Aller en bas
Aoki Yukio
Valiant Citizen
avatar
Messages : 87
Pseudo : MinMin
Feat : Jeon Jung Kook
Arrivé à Yuai le : 10/06/2017
Couronnes : 24
Age : 20 ans
Groupe : Citizen
Alter : Glace
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au petit matin ft Linie
Ven 5 Oct - 18:01
Yukio profitait de ses moments seuls avec son petit ami, leurs horaires décalés n'aidaient pas à passer plus de temps ensemble, mais il appréciait chaque moment en sa compagnie. Il en profite pour venir caresser ce corps qui lui avait fait tourner la tête, vient embrasser ses lèvres qui l'enivrent. Il est un peu fatigué, mais il n'a pas envie de dormir, appréciant tout ces moments de petites attentions entre eux. Il lui parle de son boulot, plus compliqué qu'au japon, par la langue peut maîtriser, alors que quelques mots en japonais revenaient parfois, pour combler ses lacunes, parfois, il jurait dans sa barbe dans sa langue natale qui est le coréen. Les gens sont différents, la mentalité est presque à l'opposer, et on l'emmerde toute la soirée, entre une soi-disant promotion, qui n'est fait que pour palier au manque de joueur en cuir, qu'il refuse toujours évidemment, et les heures supplémentaires demandées alors qu'il n'a qu'une envie, filé chez lui retrouver le petit Lin.

« - Libéré n'est pas vraiment le mot… On va dire qu'ils ont une autre mentalité… »

Après tout, les japonais aussi pouvaient paraître coincés avec leur politesse à son paroxysme, c'était les complexités des mœurs et coutume qui diffère d'un pays à l'autre, parfois même au sein d'une même ville. C'était la perception des gens qui changeaient tout, et c'est parfois compliqué de s'y faire, après tout, pour les Norvégiens, il devait être amusant entre eux, alors que lui ne faisait que s'ennuyer dans ce drôle de pays. Il apprenait toujours la langue dans quelques cours du soir suivant tant bien que mal quand il n'avait pas envie de dormir encore quelques heures. Mais au moins, il progressait assez vite, bien que le japonais habituel revenait sans cesse par habitude de langage. Le japon lui manquait un peu, mais il commençait peu à peu à se faire à se nouveau pays, bien qu'il n'avait encore rien fait pour demander la nationalité de ce pays froid. Par flemme. Et parce qu'il ne savait pas le faire, alors il ne voulait pas se prendre la tête dans la paperasse. Finalement, le petit glaçon s'inquiète d'avoir réveillé son petit ami, mais Lin lui assure que non, rassurant Yukio qui en profite pour lancer une boutade, serrant le garçon contre lui, souriant un peu à la réplique suivante.

« - Vilain garçon, tu n'oserais pas faire ça ~ ? Si ? »

Il vient embrasser le front de son vis-à-vis avec affection. Il était tout de même content d'apprendre que ses nuits étaient silencieuse, ne ressemblant pas encore à un papy qui ronfle la nuit à cause d'une respiration défectueuse.

Il finit par demander quand le jeune génius devait se lever pour rejoindre son boulot à lui, la première réponse fut agréable, vu qu'il profite de quelques baisers qui sont les bienvenues évidemment, le laissant venir mordiller sa lèvre, lui venant caresser doucement la hanche du coréen du bout des doigts. Par contre, il fronce du nez à la réponse suivante. Quatre heures seulement, il savait que si lui s'endormait, il ne se réveillera peut-être pas en si peu de temps pour passer un peu de temps avec le jeune homme.

« - C'est toi qui dois dormir paboya, tu dois bosser, moi, j'ai toute la journée pour dormir. »

Il vient embrasser son cou doucement, avant d'enfouir seulement son nez dans celui-ci, venant chercher le contact du garçon, trouvant une position pour la nuit, serrant le brun contre lui. C'était plus facile pour lui de dormir depuis que l'homme gravité partagée sa vie, sa maison et son lit, alors qu'avant il était seul, longtemps à la rue, puis dans un vieux appartement, autant dire que le confort pour la nuit avait été minime et solitaire. Il rougit légèrement quand Lin lui avoue dormir mieux avec lui, faisant écho à ses pensées, venant alors l'embrasser.

« - Si on passe notre week-end à dormir ça ne sera pas drôle. »

Il mordille sa lèvre, tire dessus en passant ses mains dans son dos pour y caresser sa peau douce et lisse, profiter de leur intimité retrouvée pour quelques heures seulement, entre leur deux vie professionnelle contraignante. Il écoute les doutes de son petit ami, sur ce pays étranger, sur leur déménagement, sur ce qu'il en pense. Bien que le jeune Lin affirme tout de suite que le petit glaçon lui aurait dit avec son légendaire franc parler.

« - Au japon ou en Norvège, c'est pareille, je ne suis pas accroché au pays, tu sais. »

Il vient embrasser son front, attrapant ses hanches pour le tirer sur lui, avant de s'étirer un peu. Le jeune homme passe ses mains sous le haut du brun pour caresser son dos.

« - Repose toi, je ne voudrais pas que tu fasses exploser le labo de ton boulot parce que tu t'endors. »

Il espérait juste qu'en lui servant de matelas il n'ait pas trop froid, Yukio n'est pas vraiment un chauffage sur patte, bien au contraire.



Je ne suis pas un hero

Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Lin
F*cking Genius
avatar
Messages : 123
Pseudo : krow
Feat : Park Jimin (BTS)
Arrivé à Yuai le : 23/07/2017
Couronnes : 40
Age : 21 ans
Groupe : Genius
Alter : Pesanteur
Vit à : Fana



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au petit matin ft Linie
Lun 15 Oct - 21:37
Les tabous étaient différents selon les pays, des mœurs parfois incompatibles, ce qui fort heureusement n’était pas le cas avec les pays asiatiques. Malgré le caractère hermétique aux nouveautés et aux coutumes d’autrui, ceux qui franchissaient le seuil des frontières avaient une capacité d’adaptation des plus respectueuses. Yukio et Lin apprenaient la langue de leur nouvelle vie avec difficulté cependant s’y adonnait pour un effort d’intégration en espérant qu’elle leur plaise, que leur idylle soit le support à ce changement plus que soudain. « Oui, pourtant ça reste un autre monde, c’est très étrange » ce style casual, cette façon d’aborder les gens, peut-être que ce n’était qu’une impression parce qu’une partie de lui refusait encore de s’y plier ? Il se serre un peu plus contre le serveur, oubliant ce débat qui prenait trop d’espace pour l’instant entre leurs horaires déjà compliqués.

Le plus jeune parle de ses habitudes, inquiets de réveiller son petit ami par des ronflements, ce à quoi le brun s’était amusé à répondre qu’il l’aurait enregistré. Sourire en coin, il embrasse Yukio « Qui sait ? Si je peux te faire chanter ce serait une bonne idée, mais tu as de la chance, tu ne ronfles pas » un clin d’œil plus tard, Lin se laisse entrainer sagement dans une étreinte, répondant brièvement aux questions parce qu’il savait qu’ils seraient en désaccord. « Je sais, mais je ne suis pas vraiment fatigué » il était encore comme enveloppé dans du coton, se serrant toujours plus à son petit ami pour mieux apprécier le peu de chaleur qu’il dégageait et mordiller son cou en souriant « Non, si on dort ensemble on se lèvera approximativement ensemble » ce qui impliquait de passer leurs moments éveillés au même moment et ça n’était pas une adaptation facile, mais ils y parvenaient assez. Quant au fait qu’ils ne connaissent pas encore les coutumes de la Norvège, Lin était anxieux de savoir si Yukio l’avait suivi par dépit ou parce qu’il en avait lui aussi envie ? Visiblement il était ici pour lui, peu importe le décor et fit rater un battement au cœur du genius, frissonnant par ailleurs au contact plus frais des doigts de son homme contre la peau sensible de son dos.

« Ne t’en fais pas, je suis souvent en train d’expérimenter autour d’alter en ce moment, je ne manipule rien de dangereux » en soit, l’équipement pouvait dépendant de son type, l’être, mais il n’était généralement pas en mesure de les activer puisque l’alter avait un rôle à jouer là-dedans. Ce qui fit sourire Lin. « Hm… confortable mon nouveau coussin, je m’y endormirais presque, c’est bien tenté ~ » il avait envie de se reposer, mais la frustration de ne pas pouvoir profiter de son temps comme il l’entend le maintenait assez éveiller pour offrir un sourire espiègle. Il ne comptait rien faire d’exceptionnel, habitué à manger et boire dès le saut du lit, il s’étire et s’assoit sur le serveur pour se pencher, l’embrasser et se lever « je me prépare, je mange et j’arrive, tu veux quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Re: Au petit matin ft Linie

Revenir en haut Aller en bas
 
Au petit matin ft Linie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit bonjour
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» Petit nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: Bergen City :: FANA-
Sauter vers: