AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lies feat Hanaka Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charly Kane
avatar
Messages : 24
Pseudo : Seodan
Feat : Kim Jung Eun
Arrivé à Yuai le : 31/07/2017
Yens : 12
Age : 21 ans
Groupe : Citizens
Alter : Transfert d'Emotions
Vit à : Quartier Est



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Lies feat Hanaka Blake   Sam 23 Sep - 22:47
Lentement, mes membres ankylosés avaient avancé en direction de la petite porte de notre appartement. Nous vivions ici depuis quelques temps, entre espaces verts et bars joyeusement animés la nuit, une vie sobre, loin de notre façon borderline d’aborder les choses.
Nous nous étions plu dans ce petit T3 dès que nos semelles légèrement sales avaient empiété sur le carrelage encore poussiéreux de l'entrée. L'endroit était neuf, l’odeur de la peinture brute écorchait mes narines bien que cela ne soit qu'un souvenir datant bientôt d'un an, voir deux. Faisant face à la porte close, je fermais les yeux, songeant au visage rayonnant de mon Hana en découvrant notre futur petit nid. Son sourire angélique m’avait presque donné le tourni et cette sensation je ne pouvais plus m'en passer.

Ainsi les mois avaient coulé, comme notre vie. Au départ nous étions prudentes et nos excursions demeuraient courtes, haletantes… désormais c'était tout le contraire. Nous jouions avec le feu, exacerbant sans arrêts nos sens de façon respective et je mentirais en disant que cela ne me comblait pas.

Mes paupières s’ouvrirent et une mélancolie soudaine naquit en moi. Je tournais la clef et rentrais sans attendre dans l’appartement sentant déjà les nouilles au kimchi. J’en salivais d’avance mais mon ventre qui se tordait de milles façon tentait de me faire avouer mon mal être, la nécessité de parler était là, ancrer dans mes tripes tel une marque au fer rouge sur ma peau.
D'un coup de main négligeant j’expédiais mes Vans contre le petit meuble à chaussures, ce fut le tour de mon sac de cours par la suite, celui-ci siège au dessous du panthéon des manteaux oubliés.
Mes chaussettes frottant contre le sol froid, je traînais mon corps las en direction de la cuisine. Le cliquetis des casseroles, le chahut des couverts, l’odeur même de l'agitation s’en dégageait à fin de mieux envahir notre chez nous dans sa totalité.

Elle était là, derrière ses fourneaux à contempler le plat frémissant dans le jus rougeâtre épicé. Je toquais doucement contre le simple encadrement de la porte, sans sourire.

- Hi, babe...

Immédiatement elle se tourna vers moi; son visage fut tout d'abord indéchiffrable puis tout changea lorsque je vis le soucis tirer, contorsionner ses traits. Avant de parler, mais aussi par mauvaise habitude, je me râclais la gorge comme si un long discours s’apprêtait à m’échapper. Abaissant le regard sur le sol, je me mordis  la lèvre.

- Mes parents m’ont appelés Hanaka. Ils m'ont demandés comment j'allais, si tout se passait bien… si j'étais contente et… si notre cohabitation se déroulait sans problèmes.

Ma salive glissa dans le fond de ma gorge tandis que le courage de lui faire face à nouveau reprenait sa place. Je me redressais donc avec ferveur.

- Je leur mens. Tout le temps. Pour le moment ils sont heureux de voir mes résultats scolaires mais… Hana… ils m’ont encore demandés si j'avais un petit ami.

Ma voix se brisa. C'était la crainte qui me déroutait et j'avais envie qu'elle le comprenne, qu'elle me rassure. Ma famille était d'une nature compréhensive, pourtant accepter que j'aimais une femme, que je couchais avec elle quasiment tous les soirs semblait être une chose qu'ils ne pourraient digérer.
Tout en retenant un frisson je me mis à secouer la tête avec déraison.

- Je ne devrais pas… je ne devrais pas penser que c'est une mauvaise chose de garder ma vie privée pour moi mais j'aimerais qu'ils t’acceptent. Qu’ils comprennent ce que tu m’apportes! Plutôt que de me demander si je couche avec un con de japonais ayant la vingtaine.

Les larmes dévalant mes joues me brouillèrent la vue, cela ne m’empêcha nullement d’aller me réfugier contre elle pour simplement pleurer contre son buste ou son coeur battait si joliment. Si doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Hanaka Blake
avatar
Messages : 50
Pseudo : Krow
Feat : Park Hye Min (Pony / Ulzzang)
Arrivé à Yuai le : 31/07/2017
Yens : 14
Age : 26 ans
Groupe : Power
Alter : Illusion
Rang : Plus
Vit à : Quartier Est



Daring Plus
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lies feat Hanaka Blake   Ven 6 Oct - 21:11
L’appartement était plus paisible qu’à l’accoutumé. Si la musique classique ou le téléviseur résonnait d’ordinaire, ce soir ce n’était pas le cas. Rien, comme un présage de ce qui allait poursuivre ? Hanaka n’en savait rien. Elle était simplement calme, un peu à l’image de l’étudiante qui lui sert à la fois de colocataire et de petite amie. Sa princesse, son rayon de lumière qui perce les ténèbres et pourtant ne l’en détache pas. Oui, une personne qui n’essaie pas de la changer malgré ses penchants plus que douteux et peu louables. Une personne qui l’acceptait sans vouloir plus que son amour, sans vouloir la modeler selon un format qui ne conviendrait de toute évidence pas. Les clés tournent. Le parquet craque, les chaussures volent et le tissu se cogne contre un coin de mur autant que sur le porte manteau qui tangue parfois dangereusement. Les pas sont légers, il n’y a aucun engouement dans la démarche à peine audible de sa belle. La métisse le sent et bien qu’elle s’obstine à sourire pour accueillir sa moitié, elle le perd rapidement en apercevant cette mine dépitée.

Les odeurs de cuisine deviennent alors fadées et ne règne que leur petit monde, leur bulle percée pour l’instant par l’humeur massacrante de Charly. La jeune power avait du mal avec les ressentis, la seule chose qu’elle connaissait était ce qu’elle vivait avec Charly et les quelques élans d’excitation, de haine et de jalousie que cela pouvait engendrer, parfois à son égard, d’autres à l’attention de prétendants présomptueux. Elle l’écouta pourtant attentivement, l’accueillant au creux de ses bras pour toute réponse, caressant ses cheveux en caressant le pourtour de sa mâchoire le temps que cette dernière se calme, passant ses doigts sur ses joues en la regardant le plus sérieusement du monde pour effacer l’eau salée et l’empêcher de creuser des sillons sur ce joli minois. « Charly… » Ses lèvres se déposèrent sur les siennes, le feu fut éteint et rapidement, les grésillements cessèrent pour faire place à une autre forme de silence.

Inondant la pièce de son aura, la jeune femme aux cheveux roses prit les mains de son aimée pour l’entrainer au salon, se posant avec elle sur le canapé moelleux qui avaient été témoin de tellement… elle n’y songea qu’un instant, avant de sombrer dans un raisonnement plus réfléchi. « Tu as toujours été si parfaite à leurs yeux et s’ils ne m’appréciaient pas, ils prennent parfois de mes nouvelles, signes qu’ils m’acceptent comme étant une de tes proches. Je pense sincèrement qu’ils auront du mal à avaler la pilule, mais qu’ils finiront par l’accepter, ne serait-ce que pour toi » Si ça n’avait tenu qu’à elle, Hanaka n’aurait pas été aussi tendre avec les géniteurs de son amante, cependant, elle s’était jurée de ne jamais faire couler de larmes sur les joues de cette dernière, autre que dues à des émotions positives. Un nouveau baiser déposé cette fois sur son front, la jeune femme reprend « La seule chose qu’ils souhaitent, tu es bien placée pour le savoir dans ton domaine et ça ne dépend pas d’eux, ce n’est pas à eux de régir ta vie ma belle, ne l’oublie jamais » Peut-être prenait-elle trop partie ? Elle n’envisageait le problème que sous un certain angle, incapable de voir plus loin que ses propres envies, néanmoins fascinée par le comportement humain le plus basique, elle fit l’effort « Tu mens, peut-être, pour les préserver, est-ce un mauvais mensonge de vouloir protéger ses proches ? Tu es si adorable ma chérie »
Revenir en haut Aller en bas
Charly Kane
avatar
Messages : 24
Pseudo : Seodan
Feat : Kim Jung Eun
Arrivé à Yuai le : 31/07/2017
Yens : 12
Age : 21 ans
Groupe : Citizens
Alter : Transfert d'Emotions
Vit à : Quartier Est



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lies feat Hanaka Blake   Mar 17 Oct - 22:43
Les larmes coulaient abondamment sur mes petites joues lorsque du bout de ses doigts Hana vint les balayer avec justesse. Un murmure. Un souffle parmi tant d'autres alors qu'elle m'embrassait déjà. Je fermais les yeux dans le baiser me disant que cela pouvait être le dernier avant de rouvrir mes paupières sur la vision angélique de ma compagne. Rapidement, elle me mena jusqu'au canapé où nous allions aborder le vaste sujet de la soirée.
Face à face, je détaillais ma compagne avant de me blottir contre elle pour mieux m'enivrer de son parfum; bercée entre ses bras   je me détendis vitesse grand V. Hana se mit alors à parler avec un aplomb qui me faisait toujours autant d'effet, tout en l'écoutant avec soin je ne cessais de songer que tout était fascinant chez elle. C'était une oratrice brillante, une intelligence des plus diabolique, sans oublier le soin qu'elle prenait pour manipuler les gens. En un mot  pour moi Hana  est : jouissive. Elle représente à elle seule le concept de femme fatale. Elle mord autant qu'elle réfléchit et elle parvient toujours à ses fins.

Mon esprit gambadait ainsi sans que je ne la quitta des yeux. De temps à autres j'acquiescais avant de reprendre un air profondément songeur; ses propos étaient sages pourtant j'avais toujours cette boule qui m'oppresse le coeur. C'est alors qu'elle lâcha ces simples mots...


Tu es si adorable ma chérie
 

Toutes les larmes du monde dégringolèrent mes joues. Nous nous embrassions un petit instant, le calme revint et la raison avec. Mon regard glissa sur nos mains entrelacées que j'observais comme un chef d'oeuvre d'art complet. Du bout des lèvres j'embrassais cette peau que je connaissais par coeur avant de répondre d'une voix forte.

- Tu as raison mon amour. Ils t'acceptent d'une certaine façon pour l'heure, c'est déjà plus que positif ! Plus tard ils apprendront vraiment pour nous deux. Je sais qu'ils ne sont pas encore prêts mais dès le moment où je percevrais ne serait-ce que la possibilité de leur annoncer je le ferais.

D'un air coquin je me dressais sur mes propres genoux et levais le poing avec force en riant presque.

-T Tout le monde finira par savoir que je t'aime ! Je veux que le monde entier le sache !

Je retombais contre elle, nous faisant ainsi basculer. Nez à nez, je la dévorais en étouffant un rire gamin avant de déposer plusieurs baisers dans son cou. Une fois que cela fut fait je m'écartais légèrement en reposant ma tête contre le buste palpitant de ma bien aimée. De mes mains distraites je dessinais les courbes de ses hanches en me mordant la lèvre.

- Et toi ? Ta famille.... Tu ne m'en as jamais parlé...Ils m'accepteraient ?


Dis moi tout mon ange... Je veux savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Hanaka Blake
avatar
Messages : 50
Pseudo : Krow
Feat : Park Hye Min (Pony / Ulzzang)
Arrivé à Yuai le : 31/07/2017
Yens : 14
Age : 26 ans
Groupe : Power
Alter : Illusion
Rang : Plus
Vit à : Quartier Est



Daring Plus
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lies feat Hanaka Blake   Jeu 19 Oct - 15:54
Le visage attristé de sa belle était si précieux, elle aurait pu s’en réjouir s’il ne s’agissait pas de Charly. L’horreur et la terreur avaient plus de sens pour elle que les rares moments de joies qu’elle pouvait ressentir hors de leur bulle à deux. La métisse se contenta d’établir les faits pour rappeler à l’ordre celle qui pensait être une horrible personne à mentir ou à devoir le faire. Néanmoins, il n’y avait pas de mal à maintenir un équilibre aussi précaire était-il selon Hanaka. Ce n’était pas encore le moment, mais ça le serait bientôt, lorsque leur chère fille sera diplômée, voir obtiendra un job qui selon eux sera un dû, la place qu’elle méritait et ce n’était au sens de la colorée, pas un mauvais raisonnement. Seulement, cette manie de l’ancienne génération à voir le travail et le mariage comme les deux seuls accomplissements d’une vie était révulsant. Elle ne s’en préoccupait pas, méprisant les petits gens incapables d’ouvrir leurs esprits.

Ce qui l’intéressait restait Charly qui avait cessé de pleuré et qui lui promettait de sauter le pas quand le moment serait venu. Une décision qui fit sourire la rose. Elle lui caressa du bout des doigts le tour de ce si joli visage, l’embrassa à son tour avant qu’elle ne revienne se blottir contre elle pour lui demander d’un air absent ce qu’il en était de ses parents. Avait-elle réellement le choix d’en parler ? « Il n’y a rien à en dire, je suis partagée à l’idée qu’ils acceptent parce que je ne leur ais jamais parlé de personne et qu’ils savent à quel point je peux être dangereuse, ou simplement le fait qu’ils s’éloignent un peu plus de moi. Il n’y a pas vraiment lieu de s’inquiéter, leurs regards ne me font ni chaud ni froid » Hanaka était insensible à énormément de gens, rares en fait étaient les exceptions comme sa bien aimée. Avait-elle réellement besoin de le dire ? C’est ce qui avait plu à cette dernière, cette façon particulière d’aborder l’humanité comme un schéma plus que comme des êtres doués d’une conscience intelligible.

Histoire de ne pas perturber ce moment de calme paisible, elle passa ses doigts dans les cheveux de sa belle, la regardant dans les yeux en lui souriant « Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, je n’ai pas ce genre de soucis pour des raisons évidentes et je ne te demanderais jamais d’être comme moi, tu es très bien comme tu es ma Charly » Elle se redressa assez pour les asseoir, saisissant tendrement le menton de sa belle entre son pouce et son index pour lui voler un baiser avant de disposer les plats sur la table du salon « mangeons maintenant, il parait que c’est bon pour le moral ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lies feat Hanaka Blake   
Revenir en haut Aller en bas
 
Lies feat Hanaka Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: Yuai City :: QUARTIER SUD-
Sauter vers: