AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La peur, un sentiment dérisoire ft Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aoki Yukio
avatar
Messages : 137
Pseudo : MinMin
Feat : Jeon Jung Kook
Arrivé à Yuai le : 10/06/2017
Yens : 46
Age : 19 ans
Groupe : Citizen
Alter : Glace
Vit à : quartier est



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La peur, un sentiment dérisoire ft Jae Hwa   Jeu 31 Aoû - 3:19
La peur, un sentiment dérisoire
Longue journée, alors qu'il avait peu dormi par cette chaleur étouffant peu favorable pour le jeune garçon maître des glaces, resté enfermé chez lui, la clim allumée au maximum, même si cela voulait dire une facture d'électricité bien trop élevée à la fin du mois, également annonciateur de quelques heures supplémentaires à faire à son boulot pour pouvoir payer cette note salée, sans devoir accepter le travaille indécent pourtant mieux payé, qu'il ne pouvait se permettre. Il avait zappé l'heure du repas, alors que son estomac criait famine, mais que ses jambes ne voulaient pas coopérer pour le porter bien loin. Sale journée pour un garçon préférant vivre dans la fraîcheur de l'hiver, alors que l'été se fait bien caniculaire cette année, fort heureusement, il avait trouvé un foyer où trouver fraîcheur quelques mois plus tôt. Dur après-midi, assis sur le canapé à regarder dans le vide, observant par la fenêtre, la vie qui se jouait dehors. Les oiseaux qui volaient derrière la vitre, ce chien qui aire dans la rue, comme lui quelque temps auparavant, ces couples éphémères qui se tiennent la main, ces enfants qui courent sur les trottoirs avec inconscience, ces maris volages qui croient avoir trouvé le bonheur au bras d'une midinette de vingt ans, ces femmes trop pressées qu'elle en oublie de vivre, à ces voitures impatientes qui klaxonnent pour un rien. Soupirant alors que ce spectacle est malheureusement la vie de tous les jours, alors qu'il avait observé ceci bien des fois, alors qu'il fredonnait un air de campagne sur un de ces bancs qui lui avait servi de lit pour la nuit. 

À cette nuit salvatrice, bien plus rafraîchissante, alors qu'il ne travaillait pas, alors que dans un en train de motivation, il s'était vêtu d'un simple haut blanc, surmonté d'une veste assorti au bord noir, avait enfilé un vieux jean confortable et des baskets, et dans un élan de fausse élégance, avait agrémenté le tout, d'une cravate noire mise à la va-vite, ainsi que des boucles d'oreille noir, pour être plus présentable, sans avoir vraiment de raison particulière. Petit prince des glaces était donc partie se perdre dans le dédale des rues de Yuai. 

Yukio s'était bien perdu, sans vraiment l'être, dans les rues plus déserte et moins fréquenté, qu'il avait dû arpenté au moins une fois lorsqu'il était enfant de la rue, mais ça ne le dérangeait guère, aimant parcourir le monde dans la pénombre. Et le garçon qui ne demandait qu'à être divertie, occupé par de nouvelles choses, vite lassées de ses passes temps, il en fut bien servi ce soir-là. Marchant en flânant, prenant le temps d'observer le nouveau paysage qu'offrait cette nuit éclairée seulement de cette simple demi-lune, il posa le pied prêt de ce qui semblait être une flaque, mais ce n'était décidément pas de l'eau. Continuant tout de même sa marche dans cette rue dont l'atmosphère changer à vue d'œil, alors qu'un léger brouillard de fumé prenait place, brouillant les rayons lunaire qui n'éclairait plus si bien les lieux, alors que les lieux se remplissaient de cris d'effroi et qui odeur putride commençait à ce faire sentir. Observant le sol où le dessin de certains cadavres commençait à ce faire deviner. Yukio resta de marbre, observant ces pâles visages qui se faisaient de plus en plus distinct, alors que par curiosité, il voulait savoir la source de cette horreur qui devrait le faire fuir, mais qui ne lui donne même pas un coup d'adrénaline, plutôt un soupçon de curiosité, mêlé à du divertissement nouveau. Continuant ça marche, la main dans les poches, le visage toujours aussi inexpressif, il tomba sur la scène final de ce qui semblait être un meurtre d'une demoiselle par un alter. Dommage pour elle, mais il ne peut rien y faire, restant planter là à observer l'homme masqué. Qui était-il ?    

Codage par Libella sur Graphiorum



Je ne suis pas un hero

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur, un sentiment dérisoire ft Jae Hwa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: Yuai City :: SURROUNDINGS-
Sauter vers: