AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Babysittor [Hae Ji & Jae Won]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Choi Jae Won
avatar
Messages : 37
Pseudo : Pinkie Pie
Feat : Lee Jong Seok
Arrivé à Yuai le : 23/06/2017
Yens : 10
Age : 22 ans
Alter : Je me peux me transformer en animal
Rang : Newbie



Young Newbie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Babysittor [Hae Ji & Jae Won]   Lun 14 Aoû - 13:50
Babysittor

Hae Ji avait trouvé le moyen de faire un mioche. Sérieusement, à  son âge. D’où l’intérêt d’être gay, je n’aurai jamais à gérer ce genre de problème. Elle ne pouvait pas faire attention un peu ? Je n’étais pas fan des enfants, pas fan du tout. Je n’avais jamais été très à l’aise avec eux et je ne savais pas comment m’en occuper. J’étais maladroit et pas du tout digne de confiance à ce niveau-là. Mais c’était elle, et pour elle, je pouvais le faire, parce qu’elle le  méritait malgré tout. Et puis je m’entendais bien avec ce petit gars. Il était un peu différent des autres. J’allais jouer les tontons responsables et j’allais très bien tenir mon rôle. Et puis je pourrais le fatiguer et un peu et le coucher le rester du temps. Ça me semblait être un bon plan. J’étais moi-même encore un enfant, alors c’était peut-être pour ça qu’il m’appréciait. J’étais un peu réticent et j’allais croiser son regard, voir ses petites mains et j’allais finir par craquer. Comme à chaque fois que je voyais ce petit bout.

Je me dirigeais vers son appartement. Elle ne m’avait jamais dit qui était le père et je n’avais pas insisté parce qu’on avait tous nos secrets et que je respectais les siens. Elle devait avoir ses raisons. Les mains dans les poches je commençais à me détendre. Tout allait bien se passer. Après tout, il ne pouvait rien arriver de grave. Il ne fallait juste pas que je le quitte des yeux ne serait-ce qu’une seconde. Alors je n’allais pas passer ma soirée à envoyer des texto à Jaehwa. Je frappais à sa porte, un peu impatient. Je détestais attendre. Je lui souriais et déposais un léger baiser sur sa joue avant d’entrer.

« Ton sauveur est là ! »

Je regardais autour de moi avant d’apercevoir le petit et le prendre dans mes bras. Il commençait à peser son poids. Je caressais gentiment ses cheveux. Il n’avait fallu que quelque secondes pour que je m’adoucisse.

« Salut Sherlock. »

Je le gardais un peu dans mes bras avant de le reposer et de le laisser retourner vaquer à ses occupations. Hae Ji avait l’air épuisé. Je l’étais aussi mais sûrement pour d’autres raisons. Je me posais sur le canapé, comme si j’étais chez moi. Je n’avais jamais eu aucune gêne avec elle. Je la voyais comme ma sœur.

« Alors qu’est ce qui t’arrive ma belle ? T’as l’air un peu… à l’ouest ? »

Je ne voulais pas trop me mêler de sa vie privée, mais j’avais le droit d’en connaître les grandes lignes. Parce que j’étais là aussi pour la protéger et pour la soutenir. Parce qu’elle n’avait pas vécu des choses faciles et qu’elle avait besoin d’une épaule sur laquelle se reposer. J’étais là pour ça. C’était mon rôle et j’essayais de le prendre très au sérieux. J’avais tendance à prendre les choses à la légère, à beaucoup plaisanter, mais quand il s’agissait de Hae Ji et de son enfant, tout était différent. Je devenais un peu plus adulte chaque jour grâce à elle.



───────────────────── ✧ ─────────────────────


Fire and Blood
Oublie un peu tout ces idiots, ils verront jamais que ce qu’ils veulent voir, même si tu voulais tout changer en toi, tout ce que tu es, ça ne leur suffirait pas, ils se foutent que tu changes. ▬ Choi Jae Won .

Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 86
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 16
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Babysittor [Hae Ji & Jae Won]   Jeu 7 Sep - 22:49
Je n'avais pas vu le temps passé. J'étais comme dans une bulle à la suite de ma dernière rencontre avec Wei; mon cerveau peinait à s'en remettre tant et si bien que mon cerveau patinait dans une semoule douloureusement. Je pensais m'être sorti de tout cela, que j'avais pu y échapper. Vraisemblablement c'était une illusion que j'avais construit et celle-ci venait tout juste de m'exploser au visage d'une façon assez désagréable, en dépit que ces retrouvailles aient été des plus délicieuses. Je me mordais la lèvre tandis que la sonnette teintait enfin à mes oreilles. Un sourire joyeux m'anima alors que je me précipitais contre la poignée. Et quelle surprise ! Mon grand-frère adoptif était là, sur le pas de ma porte.
Un élan d'affection s'étouffa en moi, mon corps souhaitait que je lui saute dans les bras mais ma contrariété encore présente m'en empêcha immédiatement. Néanmoins, impossible de résister plus de deux minutes. Ses bras accueillants s'enroulèrent autour de moi avec une douceur inouï. De mon simple plat de la main je tapotais son dos imposant avant de m'écarter de sa chaleur à fin de lui sourire de la plus enjouée des façons.

- Exactement ! Mon sauveur.

Un petit rire anima ma poitrine à mesure que je fermais la porte, mon regard glissa sur le bois vernis jusqu'au tableau touchant que formait mes deux amours. Puis Jae Won reposa mon bambin qui disparut bien vite dans sa chambre. Tout en pénétrant dans le salon je regardais mon ami s'installé dans mon sofa posément. Dos contre la porte, je me mordais la lèvre en réfléchissant par quoi commencer. Mes dents creusaient avidement mes muqueuses comme si ma quête de réponse pouvait surgir de cette simple partie de moi, c'était débile en soit. Pourtant comme si il percevait ma détresse intérieure; Jae me devança. Surprise, j'ouvris la bouche mécaniquement, à plusieurs reprises sans que je n'arrive à prononcer le moindre mot.

Enfin je me lançais. Le front abaissé, la mine grave, j'avalais ma salive avec nervosité en cachant avec peine mes tremblements.

- J'ai... revu le père de Sherlock Jae. Je l'ai revu alors que... que je pensais même pas que c'était possible.

Mes yeux noyés de larmes se levèrent vers le visage compatissant de mon ange gardien, les larmes recouvrirent le sourire timide, voire honteux que j'affichais. Rapidement je glissais une oeillade en direction de la porte; non Sherlock n'était pas dans les parages.

- Il n'a pas changé. Il était comme je l'avais laissé Jae... Ca a été une soirée merveilleuse mais je ne sais pas si un jour j'aurais encore la chance de le recroiser.

Approchant d'un pas tremblant, je m'avançais vers mon interlocuteur avec peine.

- Ca m'a fait mal autant que ça me fait du bien. Je suis dingue de lui... Et maintenant j'oscille entre l'envie de pleurer dès que je vois notre enfant ou me battre pour le revoir lui.

Finalement le contact agréable de mon canapé se fit sentir contre mes muscles tendus. Ainsi je me laissais aller contre le torse bienveillant de mon grand-frère tentant d'oublier la douleur que je sentais dans ma poitrine. C'était si vif. Si brûlant
Revenir en haut Aller en bas
 
Babysittor [Hae Ji & Jae Won]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: Yuai City :: QUARTIER OUEST :: HABITATIONS-
Sauter vers: