AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Park Jae Lin
avatar
Messages : 277
Pseudo : krow
Feat : Park Jimin (BTS)
Arrivé à Yuai le : 23/07/2017
Yens : 47
Age : 20 ans
Groupe : Genius
Alter : Pesanteur
Vit à : quartier sud



F*cking Genius
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa   Mar 25 Juil - 1:42
Le soleil est plus ardent que jamais, laissant ses rayons atteindre Jae Lin qui a décidé de profiter de son après-midi libre auprès d’un ami. L’endroit était plus que bien choisi pour ces amoureux des chats, un lieu calme et peuplé de petits êtres affectueux et joueurs aux bouilles toutes plus adorables les unes que les autres. Il s’était un peu pressé pour s’y rendre, laissant la cloche tinter en soupirant de bonheur quand il put enfin se poser. Il n’avait plus qu’à attendre Jae Hwa en sirotant quelque chose de frais. Le Coréen avait du mal à accorder sa confiance, plus encore, il lui était difficile d’être sincère, bien qu’il apprécie sans la moindre retenue tous les bons moments, il n’en oublie pas qu’un accident est si vite arrivé. Et pour cette raison, il peut se montrer assez secret. Chose qu’il semble oublier en compagnie de l’autre Coréen, qui plus est, pouvant sans crainte parler cette langue qui lui est chère et dont il a si peu l’occasion de s’exercer en dehors du domicile familial. Il n’a rien contre le Japonais, au contraire, cette langue est toute aussi charmante et appréciable que celle de ses origines, malgré tout, il n’en reste pas moins un Coréen qui n’a plus remis les pieds sur cette terre qu’il connait à son sens si peu. Il soupire, prend une première gorgée de sa boisson et se laisse doucement bercer par les ronron d’un chat tigré sur ses genoux, qui apparemment ne veut plus se déloger de là. Ça lui rappelle cette fameuse soirée, aussi amusante qu’embarrassante. Mais il n’en touchera mot pour l’instant à personne, bien trop honteux.

Il fut sorti de ses pensées par la clochette, relevant enfin le nez sur cette silhouette peu commune qui le cherchait du regard. D’un signe de main, les deux se retrouvèrent autour de la table, Lin referma le livre qu’il feuilletait plus pour passer le temps que par réelle soif de lecture, se concentrant désormais sur son vis-à-vis bien plus intéressant. « D’une soirée à un après-midi dans un bar à chat, franchement, je me demande bien comment on a fait pour se trouver là-bas » dit-il, toujours ce sourire aimable aux lèvres. Il ne pouvait s’en empêcher, et il était des plus honnête pour couronner le tout, car appréciant réellement la compagnie du citoyen. C’était agréable de pouvoir flâner sans se soucier de rien d’autres, bien qu’il ait toujours en tête de ne jamais offrir l’opportunité d’être surpris, mais cela n’engageait que lui et il n’était pas obligé de dévoiler cette crainte tout de suite. « Tu as passé une bonne matinée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Go Jae Hwa
avatar
Messages : 104
Pseudo : Patate
Feat : Bambam (GOT7)
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 13
Age : 20 ans
Groupe : Citizens
Alter : Alter élémentaire - Fumée
Vit à : Quartier ouest



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa   Jeu 27 Juil - 12:14
QUAND LE CHAT N'EST PAS LA...
FT PARK JAE LIN



“Les vrais amis sont comme les étoiles. On ne les voit pas souvent, mais ils sont toujours là.”


Ce doit faire bien une heure que je me prépare à sortir. Je ne peux pas sortir en ville sans être habillé correctement. Certains diront que c'est un défaut, moi je dis que c'est juste une habitude qui me plaît. Il faut me comprendre, ça ne fait que trois ans que je peux me permettre de vivre ainsi. A peine trois ans... Et tout ce qu'il y a avant ces trois années me parait pourtant si proche. Je me regarde un instant dans mon miroir, caressant les quelques cicatrices qui parcourent mon cou, avant de finalement regarder le temps qu'il fait à l'extérieur. C'est donc ainsi que je me retrouve à enfiler un débardeur large avec un motif en son milieu et un pantalon noir déchiré au niveau des genoux. J'enfile ensuite mes richelieu puis sort enfin de mon appartement avec mon sac et mes lunettes de soleil.

Une fois dans la rue, j'en vois certains se retourner pour me regarder. Pas à cause de mes vêtements, non. Mais plutôt mes cicatrices. Je n'ai jamais vraiment eu honte de les montrer. Elles sont là, j'y peux rien et c'est comme ça. Bien sûr, ça soulève plein de questions. Mais, ils n'en sauront jamais les réponses dans tous les cas, alors à quoi bon me regarder ainsi. Les gens et leur curiosité... Ils m'énervent. Je les déteste tous. C'est bien pour ça que je préfère les chats. Déjà, de un ils sont gracieux et ont un côté élégant. Et de deux, ils se foutent de ton passé, et ils veulent juste des papouilles. C'est donc pour ça que j'ai accepté de rejoindre Jae Lin au bar à chat du coin. Lui e moi nous sommes rencontrés en soirée, et je dois dire que ce garçon me paraît fort intéressant... Je suis sûr et certain, que ce Genius de l'agence me prendra pour un bon ami, et qu'ainsi après avoir récolté pas mal d'informations sur lui... Je m'amuserais avec ses faiblesses, ses craintes.J'espère juste qu'il n'est pas proche de Jae Won par contre... Ce serait un problème.

J'arrive donc à destination, ouvrant la porte du bar à chat. La clochette annonce mon arrivée, puis je laisse la porte se refermer derrière moi tout en retirant mes lunettes de soleil. Je cherche vaguement Jae lin, avant de le voir me faire signe pour que je le rejoigne. Je souris alors, m'approchant de lui et m'asseyant à sa table, posant mon sac au sol. Le seul truc qui est réellement appréciable avec ce garçon, c'est que je peux parler Coréen avec lui. Bien que cette langue et ce pays ne m'ont pas laissé de très bon souvenirs, je ferais beaucoup moins de fautes en parlant une langue que j'ai toujours parlé plutôt qu'une langue que je ne connais que depuis quelques années. Je ris un peu à sa phrase avant de lui répondre.

"Oh tu sais, je me pose aussi cette question ! Mais, c'est plutôt sympa comme situation, non ?"

Je lui rend son sourire, avant de prendre dans mes bras un mignon petit chaton noir, avec de magnifiques yeux verts. Les chats sont vraiment de petits êtres sublimes.Je le pose sur mes genoux, le gâtant de caresses et quelques friandises mises à notre disposition. Je souris cette fois-ci sincèrement grâce à ce chat, avant de relever mon regard vers Jae Lin.

"C'était une matinée plutôt sympa oui. Bon, je suis resté chez moi certes, mais ça fait quand même du bien de rester tranquillement chez soi. Et toi ? Cette matinée alors ?"

Je garde mon sourire, appréciant les ronronnements du petit chaton sur mes genoux.

Revenir en haut Aller en bas
Park Jae Lin
avatar
Messages : 277
Pseudo : krow
Feat : Park Jimin (BTS)
Arrivé à Yuai le : 23/07/2017
Yens : 47
Age : 20 ans
Groupe : Genius
Alter : Pesanteur
Vit à : quartier sud



F*cking Genius
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa   Ven 28 Juil - 0:27
Leur rencontre avait été loin d’être désagréable en effet, c’était le moins qu’il puisse dire, puisqu’aujourd’hui les voilà dans un bar à chats. Son sourire s’agrandit tandis qu’il acquiesçait en observant de sa place la tenue de son ami. Si lui ne prêtait pas autant attention à son apparence, c’était en revanche un plaisir pour les yeux d’observer le style des autres, surtout quand ils étaient aussi parfaits que celui de l’autre Coréen. Ce qui était le plus étonnant c’était cette absence de crainte qu’un des chats ne laisse un peu trop de poils sur le tissu ou n’y fasse ses griffes, mais Jae Lin ne chercha pas plus loin, l’un pouvait aller sans l’autre. Il sirota la boisson tout fraichement apportée par une serveuse, la remerciant poliment avant de prendre des nouvelles. Il n’y avait rien de plus apaisant qu’une journée de repos, bien que l’esprit toujours en activité du brun ne lui permettait pas ce luxe de ne pas penser au travail, cela dit c’était aussi l’une de ses nombreuses passions.

« Hm c’est allé, comme d’habitude, de la recherche, je ne me lasserais pas d’étudier les alters, mais j’avoue que ça n’est pas de refus de faire autre chose » Il pourrait en parler pendant des heures si l’on ne l’arrêtait pas. Le brun était plutôt raisonnable, assez pour que cela ne devienne pénible pour personne. La boule de poils sur ses genoux réclamait encore des caresses, poussant de sa tête la main du jeune homme qui ne tarda pas à reprendre, amusé par ce comportement. « C’est l’endroit le plus apaisant au monde, à se demander comment les vilains ne peuvent pas y être réceptifs, encore que ça nous arrange, il y a peu d’attaque sur les animaux, tant mieux » le Genius verrait sans doute rouge, il a déjà un goût prononcé pour la justice qui laisse parfois perplexe tant il peut se montrer sévère, une partie de sa personnalité qu’il tient à garder le plus sous clé tant elle peut être sombre. Mais pour lui, ces créatures sont plus innocentes encore qu’un être humain, bien qu’elles soient perfides quand elles le veulent bien, plus personnelles que collectives… « En parlant de chat, j’ai pour projet d’en adopter un… » en espérant cette fois-ci que ce soit bien un animal, non un alter, mais il se garde de le dire pour l’instant, se mordant la lèvre tout de même. « Je vais détester m’occuper de la litière mais… je ferais avec » Il fallait dire que pour être bordéliques, sa sœur et lui étaient passés maître dans le domaine, mais l’un comme l’autre apprécieront le nouveau venu, peu importe son caractère, bien qu’avoir une peluche vivante à la maison soit plus avantageux qu’une terreur sur quatre pattes qui chercheraient à avoir des esclaves plus qu’à se faire désirer. « Tu as de la compagnie chez toi ? Que ce soit animal… ou peut-être quelqu’un ? Qui sait ? » Le sourire qui accompagnait ces paroles en disait long sur les pensées du Coréen. Il ne se permettrait pas d’avancer plus ses propos, se contentant simplement de titiller son ami pour en savoir plus, espérant qu’il ait cette joie de pouvoir partager sa vie. En était-ce ? Jae Lin est plus joueur que stables dans le domaine et leur rencontre laissait suggérer qu’il en était de même pour Jae Hwa, néanmoins, les gens changent et il n’avait rien contre, il passerait lui aussi par là tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa   
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le chat n'est pas là... // ft. Jae Hwa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand mon chat s'occupe de l'imprimante...
» Il faut descendre le chat !!!!
» Quand un chat se moque de toi...
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: Yuai City :: QUARTIER OUEST :: CAFÉS & RESTAURANTS-
Sauter vers: