AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Dim 16 Avr - 1:31
CUz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ La nuit avec Hae Ji venait de se passer. Il n'avait quasi pas dormi de la nuit. Comme toujours. Et ce malgré la drogue qu'il avait prise. Il avait fait en sorte qu'Hae Ji soit ramenée correctement chez elle, et surtout il s'était arrangé pour que tout paraisse normal. Il s'était même permis de vérifier son enregistreur et son appareil, ainsi que son téléphone, avant de laisser tout cela à leur place dans le sac de la journaliste.

C'est ainsi qu'il disparut. Qu'il rentra chez lui pour s'offrir tout de même un peu de sommeil avant de se lever, prendre une bonne douche chaude, s'habiller et manger un peu avant d'allumer une cigarette. Il regarda l'heure sur son téléphone. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il enfila un sweet à capuche et puis il sortit. Ce qu'avait prévu Li Wei ? Commencer son travail de surveillance. Il était temps à présent de s'assurer qu'Hae Ji ne parlerait pas. S'assurer aussi que sa proie ne se sente pas vraiment tranquille dans son environnement habituel.

Li Wei était un parfait calculateur. Et il avait pris suffisamment le temps de la cotoyer pour connaître son emploi du temps par coeur. Pour savoir où elle se rendait tous les jours et à quelle heure. Pour connaître son adresse, son code aussi pour entrer chez elle. La nouvelle technologie était tellement bien faite aussi que finalement juste parce qu'elle avait un téléphone, il savait où elle se trouvait en temps réel. Il n'avait du coup pas longtemps à chercher où se placer pour agir aujourd'hui. Il suffisait, vu l'heure à laquelle il était dehors, de se trouver non loin de son lieu de travail.

Elle traînait toujours dans les rues de Yuai, pour travailler sur ses scoop. Li Wei avait pris tellement soin d'étudier ses habitudes. C'en était effrayant. Il ne tarda pas vraiment à la trouver. Elle était reconnaissable entre toutes. Sa peau légèrement pâle. Ses lèvres carmins... Il se rappelait d'avoir goûté à tout ça la nuit passée. Il s'en était mordillé la lèvre. Elle avait été si... Parfaite. Elle avait promis aussi. Il jugerait si oui ou non elle tient bien cette promesse. Elle était sienne et il s'amuserait avec elle autant qu'il en aurait envie.

En attendant, il la suivait. Mais la suivre juste ainsi pour l'observer de loin n'était pas drôle. Alors il s'amusait à se placer là où elle pouvait le voir, ne lui montrant son visage, celui qu'elle avait vu la nuit dernière, que de temps à autre, pendant quelques secondes, s'amusant à la voir confuse alors que son visage s'était déjà effacé derrière un faux. Il changeait d'apparence et de visage comme de chemise. Et il se délectait de voir Hae Ji ainsi perdue...

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Dim 16 Avr - 11:06
Il n'y avait pas fallu longtemps pour que Hae Ji se sente folle. D'un naturel paisible, elle était plus lente aujourd'hui que les autres jours. Son rêve la hantait toujours ralentissant ainsi ses mouvements d'ordinaire si dynamique. Elle eut un sursaut en arrivant finalement à son travail. Ses petites baskets l'avaient mené ici après une longue balade dont elle espérait ne jamais s'échapper. Faisant face à cette immense tour de verre elle soupira tout en forçant ses écouteurs a chuté de ses oreilles. D'une moue boudeuse elle pénétra dans l'immense building et se décida à rejoindre son bureau. C'est là que les soucis commencèrent.

Akiko de l'accueil avait soudainement changé de visage. Sans comprendre ce qu'il se passait, Hae Ji cligna des yeux. C'était lui ? Puis soudainement tout était revenu à la normal. Le jeune homme s'étonnait même qu'elle le dévisage de cette façon ce qui mit Hae Ji dans l'embarras. Elle s'excusa, récupéra son courrier avant de joindre l'ascenseur.
Elle farfouillait dans ses lettres lorsqu'une femme d'age mûr rentra à son tour dans l'habitacle de verre. Alors que Hae Ji lui répondait sur l'étage auquel elle devait aller, tout en croisant son regard elle vit à nouveau le visage de son rêve apparaître avant de laisser place à la mine hautaine de la vieille de la compta.

Quand allait-elle cessé de le voir partout ?

Hae Ji quitta l'ascenseur à la hâte pour mieux s'enfermer dans son bureau. Elle n'y resta que quelques heures et durant cette courte période rien ne vint parasiter sa concentration. Certes elle avait toujours en tête ce qui c'était passé cette nuit mais l'info avait été recalé comme élément "non-prioritaire".
Vint l'heure de délaisser son siège confortable pour les rues vivantes de yuai. C'est là que tout se compliquait.
Partout. Elle le voyait partout, quoi qu'elle fasse, quoi qu'elle dise ! Il était dans un coin, en face d'elle ou encore lorsqu'elle se retournait il lui semblait possible de l'apercevoir.
Meurtrie, le coeur battant la chamade, Hae Ji pensait qu'elle perdait la tête. Elle contacta rapidement ses amis histoire de se changer les idées au cours d'un dîner improvisé. Kei, Shinobu, YuuKi et Saboku répondirent immédiatement présents ! C'était une petite bande joyeuse qui se retrouvait pour boire ou faire la fête, tout dépendait des occasions.
Ce midi ils se retrouvèrent donc dans un restaurant de nouilles sautés qu'ils adoraient fréquentés. Installés sous l'air frais de la ventilation ils discutaient gaiement en buvant plusieurs bouteilles de saké. Hae Ji riait désormais. Plus de tracas, plus rien depuis que ces amis étaient là.
Elle posait sa tête de temps à autres sur l'épaule de Shinobu. Lui, c'était un collègue travaillant davantage dans la branche numérique du journal. Ils s'entendaient relativement bien et en dépit qu'ils soient tous les deux inintéressés par une potentielle relation ils demeuraient tactiles entre eux.
Une fois le repas finit, Hae ji salua tout le monde et rentra chez elle pour se reposer. L'alcool lui avait monté à la tête et elle avait décidé que elle n'était pas en état de travailler de toute façon.

Ainsi elle traîna ses guibolles jusqu'à son appartement. D'un geste vif elle jeta : sac, veste, baskets dans le hall afin de se laisser tomber librement sur son lit.
Bien installée contre les draps, elle ferma les yeux en soupirant. Le sommeil ne tarda pas à se faire sentir.

- Vie de merde...
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Dim 16 Avr - 19:26
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Li Wei s'amusait à la rendre folle, à envahir son environnement. Son pouvoir lui permettait de changer d'apparence mais aussi de visage si aisément que c'en devenait trop plaisant et trop facile. Il était là dans son entreprise, à l'accueil, sans y être vraiment tout à fait. Il était dans l'ascenseur quand Hae Ji le prit avec une vieille dame aigri de la compta, sans y être vraiment également. Rêve ou réalité ? Il jouait sur ce terrain. Parce qu'il aimait voir Hae Ji perdue, confuse. Parce qu'il voulait qu'elle ne pense qu'à lui, être à la fois ce qu'elle désirerait et ce qu'elle détesterait. Etre son bourreau et son geolier mais pourquoi pas aussi le genre de mec qu'elle rêverait d'avoir dans sa vie.

Il lui laissa cependant des heures de tranquillité. Quand elle s'enferma dans son bureau. Et puis quand elle alla passer du temps avec ses amis. Et pourtant. Même si elle était assise là à sourire, à rire avec ses amis autour d'un bon repas et du soju, il n'était pas loin. Assis au bar. A la surveiller. Se faisant passer pour un homme qu'il n'était pas. Et sans vraiment se contrôler, le verre de shot de vodka se brisa entre ses doigts quand il la vit si tactile, si proche de son voisin de table. Le barman râla. Li Wei lui jeta un regard terrifiant, son poing toujours fermé sur les morceaux de verre, l'alcool goutant entre ses doigts. Du sang s'y mêlait à petites gouttes par ci par là. Le barman pâlit et se contenta de ramasser les morceaux et d'essuyer l'alcool du comptoir.

Sa jolie Hae Ji.... Il faudra la rappeler à l'ordre.... Il devra la corriger. Lui faire comprendre que sa liberté était désormais réduite à simplement faire son taff, vivre normalement sans se poser, ni se caser. Elle était à lui. On ne la touchait pas. Il ne sait pas vraiment pourquoi ça le mettait vraiment hors de lui, mais il s'était toujours montré excessivement possessif vis à vis de ses jouets.

Il la laissa quitter les lieux avec ses amis, avant de la suivre. Elle rentrait chez elle. Il laissa passer dix petites minutes, avant de s'introduire chez elle. Sans bruit. Elle était allongée là, dans sa chambre. Sans se faire prier, il avait grimpé sur son lit. Il la regarda dormir. Elle dormait tranquillement. Si calme. Pauvre petite chose. Il ne la quittait pas des yeux, alors que dans un effleurement, il écarta des mèches de son visage, pour les mettre derrière son oreille. Il laissait ses doigts effleurer lentement son visage et son cou. A la toucher, il repensait à la nuit passée. Mais aussi à l'autre mec avec qui elle avait été si câline et si tactile...

"Tu es à moi...." Avait-il lâché dans un murmure alors que ses doigts empoignaient le cou de la demoiselle, comme s'il était prêt à déjà la punir sévèrement... Mais elle avait ouvert les yeux. Il ne broncha pas, plongeant simplement ses pupilles sombres dans les siens. Il affichait le même visage que la veille. Son visage. Un sourire en coin prit place sur ses lèvres.

"Bonjour Hae Ji. Bien dormi ?"

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Dim 16 Avr - 20:47
Tu es à moi...

Hae Ji entrouvrit les yeux en sentant une main sur sa gorge. Sa vision encore floue l'affola mais une fois qu'elle vit nettement son rythme cardiaque se calma. Lentement elle réalisa qui elle avait en face d'elle. Wei souriait narquoisement, révélant une bouche que désormais la jeune femme connaissait bien. D'un simple geste elle caressa ses phalanges avec doute. Il existait bel et bien ce doux rêve. ou était-ce une hallucination ? Il lui posa une simple question ce qui sembla la ravir. Ainsi elle ne pensait déjà plus au fait qu'il puisse être un mirage.

- Tu existes...

Un rire moqueur échappa à son interlocuteur tandis qu'elle se redressait contre son coussin. Hae Ji le fixait avec plaisir, tout était comme dans sa mémoire. Ce visage, ce grain de beauté et cette voix. Finalement elle s'employa à lui répondre timidement et les mots sortirent dans sa bouche sans qu'elle ne réalise vraiment ses propos.

- Je vais bien oui. Je suis contente de te voir.

C'était peu de le dire. La reporter se sentait désormais toute chose et elle ne pouvait même plus le lâcher des yeux tant l'attirance était forte. Elle se mordit la lèvre et s'approche pour mieux le détailler. La peur n'était plus à l'ordre du jour, ni sa folie d'ailleurs et elle souhaitait analyser ce qui se trouvait face à elle. Alors qu'elle s'apprêtait à toucher sa joue elle eut un mouvement de recul.
Ses sourcils se froncèrent, sa bouche se tordit et elle s'assit sur le lit avec un air soucieux. Tout en se massant le menton de sa main elle réfléchissait.

- Attends... Je peux très bien rêver en vérité ! L'alcool me fait sûrement délirer.

Un soupire lui fendit l'âme. Elle se couvrit le visage d'une de ses mains alors qu'elle ramenait ses genoux contre elle. Non décidément rien n'allait aujourd'hui.

- Je n'aurais pas dû boire. Le saké me fait sans doute imaginer des choses...

Une main ferme la ramena contre le jeune homme lui faisant face. Surprise, Hae Ji laissa échapper un couinement faisant écho aux sons qu'elle avait émis la veille, du moins dans ses rêves. Nez à nez avec "Wei", elle plongea son regard dans les prunelles sombres de celui-ci. Quant à lui, il attrapa son poignet et lécha la chaire si pâle de la jeune femme. Hae Ji le regardait en se délectant étrangement de ce spectacle.
Cette fois elle se sentait bouillir, ses joues rougissaient à vu d'oeil tandis que son bas ventre brûlait d'un feu étrangement familier.

- Tu n'existe pas.. J'invente tout depuis hier soir.

Désespérée, elle tenta de s'écarter de son geôlier mais fut bien vite ramener à l'ordre. Elle attendait un signe, un espoir de sa part.

Il devait lui prouver qu'il était un homme de chair et de sang et non un fantôme bouleversant ses nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Dim 16 Avr - 22:56
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Elle s'était réveillée. Sans doute par ce qu'il avait commencé à exercer une pression sur sa gorge. Il la fixa de son regard sombre, sans rien dire pendant un bref instant, avant qu'il ne lui demande si elle allait bien. Sa main n'avait pas lâché son cou. Au contraire. Il pencha la tête un peu sur le côté. Comment ça il existe ? Elle en doutait ? C'était à peine croyable... Devra-t-il lui rappeler la nuit qu'ils avaient passé la veille ? Ceci dit... Vu le petit jeu qu'il avait suivi aujourd'hui... Et la manière dont ils s'étaient séparés. Hum... Il avait envie de laisser planer le doute encore un peu... Riant légèrement à cette remarque, il la laissa se redresser pour se rapprocher de lui. Vilaine tentatrice...

"Sans doute...."

Elle lui répondit malgré tout. Il ne la lâchait pas des yeux, la laissant de nouveau réduire la distance. Il lui rendait ses regards. Sa main quitta son cou. Elle commença même un geste vers lui pour le toucher. Rien ne lui échappait. Pas même cette hésitation. Le doute faisait encore son effet. Elle s'était reculée. Il ne confirma rien encore. Trop absorbé par l'idée de la faire hésiter encore. Elle déclara qu'elle pouvait délirer encore. Que l'alcool devait être responsable... Elle s'était même légèrement recroquevillée.

Alors il lui attrapa fermement le poignet et l'attira vers lui. Tout près. Elle poussa un léger cri de surprise, faisant étrangement écho à ceux de la veille. Elle le regardait d'un air surpris. Qu'y avait-il de surprenant là dedans... Le poignet encore dans sa main, il l'approcha de ses lèvres et le lécha. Son corps réagirait. C'était sûr. Sûr et certain. Elle répétait qu'il n'existait pas. Qu'elle rêvait depuis hier soir. Elle tenta de s'échapper de ses mains une nouvelle fois. Il l'en empêcha, la retenant fermement par le poignet. Elle reculait encore ? Il l'attirerait encore plus près de lui.

"Je suis toujours là Hae Ji... Toujours tout près... Je ne suis pas une illusion... Encore moins une hallucination..." Il l'attrapa par la taille, la colla à lui et dégageant son cou, il y appliqua ses lèvres, embrassant, mordillant et suçotant sa peau. Il la marqua. Et comme la veille, il n'y avait rien de tendre là dedans.

Il passa sa langue sur la marque qu'il venait de laisser en douceur remontant vers son oreille.
"Tu le sais... Tu es à moi Hae Ji. Juste à moi. Hum ? Tu l'as même promis hier soir..." Elle devra se souvenir. Se dire que tout ce dont elle se rappelait de la veille était réel. Il lui refit face, plongeant son regard presque froid dans le sien.

Sa main faisait glisser ses doigts le long et autour de son cou. Quel dommage... Ce qu'il avait vu aujourd'hui gâchait tellement tout le reste. Il y repensait malgré lui. Il n'aimait pas ce qu'il avait vu. Elle était trop belle. Trop attirante. Mais elle était à lui. Elle devra éviter de faire des bêtises.... Il ne serrait pas fort. Pas encore...

"Aaah... Hae Ji... Tu crées des soucis... Je vais devoir trouver quoi faire de ce garçon... On ne touche pas ce qui m'appartient vois-tu... Il n'aurait pas du te toucher... Et tu n'aurais pas du être si familière... Si proche de lui... "

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Lun 17 Avr - 0:55
Elle se laissa marquer avec délice en étouffant des gémissements de joie. Cette langue arpentant sa nuque était bien trop douce pour qu'elle ne puisse y résister. Pourtant ce n'était pas des gestes tendres qu'effectuais Wei, mais Hae Ji s'en foutait. Elle pouvait le sentir, c'était tout ce qu'elle désirait.

Tout ce qu'elle avait pensé être un rêve lui revenait peu à peu en mémoire. Ce parfum. Ces mots. Tout correspondait à l'atmosphère étouffante de la veille. Alors qu'il lui parlait toujours d'une voix doucereuse, elle le laissait titiller la marque brûlante qu'il venait de déposer contre sa nuque. Geignant déjà de plaisir elle gigotait gaiement contre lui ce qui eut le don de la surprendre. N'était-elle pas senser le redouter ? Le détester ?
Cela lui semblait tout à fait impossible. Sans oublier ces quatre mots tournant en boucle dans sa tête comme une musique menaçante.


Tu es à moi.

D'un simple signe de tête elle acquiesça sans le quitter des yeux. Un demi-sourire naquit sur ses lèvres lorsqu'elle sentit la paume du jeune homme enserré sa nuque.
Ses yeux noirs de geai jetèrent un froid profond dans la pièce bouillant d'excitation. Hae Ji le dévisageait sans comprendre, sa main attrapa le poignet de son interlocuteur alors qu'elle tentait de mettre au clair la situation. Sa manie d'interroger les gens allait refaire surface lorsqu'il commença à lui expliquer la raison de son mécontentement. Elle ne comprit que l'essentiel du message. Serait-ce une pointe de jalousie qui venait de traverser son regard ? Impossible... mais pourtant vrai.
Ce garçon ? Il parlait de Shinobu ? Il l'avait donc vu au restau. Toute la journée il avait été sur ses talons. Elle comprit immédiatement pourquoi elle se sentait traquée, suivie. Il insista sur le fait qu'il n'aurait pas dû l'approcher, ils n'avaient qu'échanger quelques paroles, un regard. Rien de bien folichon...

Etonnée, Hae Ji manqua de s'étouffer en tentant de protester. Sa gorge serrée ne facilitait en rien une bonne élocution. Voyant qu'elle tentait de s'expliquer Li Wei défit légèrement l'emprise qu'il avait sur elle pour mieux la toiser férocement. Elle caressa sa paume douce écrasant sa nuque en parlant d'une voix faible.

- I-il n'est rien pour moi. Je te promets que ça n'arrivera plus... J'avais peur que tu ne sois qu'un mirage Wei. J'avais peur que tu ne sois qu'un rêve alors je me suis allé en buvant, j'ai juste poser ma tête sur son épaule. Ca n'arrivera plus.

Elle marqua une pause et cessa ses caresses sur la main oppressante du jeune homme. ils échangèrent un regard torride, passionné, comme issu de leurs nuits d'hier. Timidement elle frotta son nez au sien. Elle avait envie de lui, surtout pas de colère aujourd'hui.
Ils s'embrassèrent avec furie. Transportée par ses sensations, Hae Ji se raccrocha à lui de toutes ses forces. Même si il serrait sa gorge elle n'en demeurait pas stoppé dans son élan; elle encra ses ongles dans le cuir de son blouson. Elle soufflait contre sa joue, elle geignait de sentir l'air filtrer de façon de plus en plus réduite entre ses lèvres. Pourtant elle n'aurait changer sa place pour rien au monde.

Il était si bouillant, si dominant. Il ressemblait presque à un enfant ne voulant aucunement partager son jouet. Oui, c'était tout à fait ça. Allongée sous lui, Elle le regardait en ayant le tournis. Elle ne respirait pas suffisamment pour que son esprit soit clair mais cela ne l'empêcha pas de lui souffler ces mots.

- Il n'y a que toi. Crois-moi.... J-je te l'ai promis.

Cette fois sa cage thoracique lui faisait mal, elle grimaça en gigotant. Quand allait-elle respirer ?
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Lun 17 Avr - 12:13
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Elle était particulièrement sensible. Comme la vieille. Il la mordait, mais elle s'agitait de cette façon qu'elle seule savait faire. Il n'était pas tendre. Il n'y avait pas d'amour là dedans. Mais elle y prenait plaisir. Et c'était loin de lui déplaire. Elle devenait accroc. Il l'avait cherché. Il voulait la hanter, provoquer un manque chez elle. Jouer avec son coeur pour mieux le briser après. Mais là, c'était différent de la veille. Il n'allait pas laisser passer sa proximité avec le mec du restaurant.

Ses doigts enroulés autour du cou d'Hae Ji, Li Wei mettait une pression petit à petit. Lentement. Il était imprévisible. Cruel. Il n'avait aucune limite. Il pouvait la tuer là tout de suite. Mais il pouvait aussi simplement faire durer le plaisir de la tourmenter. Il ne s'interdisait rien. Dans ses yeux noirs, il y avait cette lueur froide, mélangée à quelque chose de plus mystérieux. Hae Ji passa ses doigts sur son poignet. Il le lisait dans son regard. La peur s'installait progressivement. Il serrait un peu plus, ne la quittant pas des yeux. Mais elle tentait de parler. Il relâcha légèrement sa prise pour qu'elle puisse parler. Il était prêt à entendre les excuses. Elle lui caressait la main. Un mirage... Le doute sur son existence réelle. Voilà son excuse. Il resserra sa main.

"C'est dans ton intérêt... Il n'y aura jamais de deuxième fois. "

Il la rapprocha de lui. Il sera le seul à la toucher. Le seul à pouvoir poser ses mains sur elle. En bien ou en mal. Le seul à pouvoir le faire. Parce qu'elle était à lui. Rien qu'à lui. Elle devra se méfier. Il sera toujours présent pour s'assurer qu'on ne pose pas ses mains sur elle. Elle frotta son nez contre le sien. Le regard qu'elle lui jetait... brûlant... Il y lisait ses envies. A lui faire mal, il la trouvait si séduisante. Il attrapa ses lèvres carmin, l'embrassant langoureusement. Il n'avait pas lâché sa prise sur sa nuque. Elle s'agrippait à lui. Il se collait à elle.

"Tu ne laisseras personne te toucher... A part moi."

Il l'allongea sur les draps. Elle suffoquait. Il lisait sa douleur, qu'elle peinait à respirer. Même ses mots sortaient difficilement. Li Wei était ailleurs, une lueur assassine au fond des yeux. La sensation que cette scène lui donnait était trop plaisante. Trop appréciée par son esprit psychotique et malade. Mais les plaintes d'Hae Ji faisait écho aux moments de la veille. Il sortit de son instinct criminel, déserrant sa main, la laissant quitter le cou d'Hae Ji et la faisant descendre sur sa poitrine, la laissant retrouver sa respiration. Et puis il se leva, l'abandonnant sur le lit. Il ne pardonnait pas non plus si facilement. Il savait qu'elle le désirait, alors il se faisait désirer. Il s'alluma une cigarette et alla vers le bureau de la miss, fouinant dans ses papiers. Il se saisit aussi de son appareil, et checka son contenu.

"Qui travaille sur le sujet maintenant ?" Il posa la question calmement. Un journal qui avait un sujet béton ne l'abandonnerait pas si facilement. Il la fixa attendant la réponse. Il aura les noms. Et pour le moment, il hésitait sur la démarche à suivre...

Il tomba sur les photos prise sur son territoire. Mais surtout, une photo de Whe Sung. Elle les avait encore. Il la fixa de nouveau. Comme si elle venait de faire une bêtise. Il s'approcha avec l'appareil dans la main. Il le lui tendit. Il était calme, mais il était comme la mer calme avant un tsunami...
"Effaces tout ce que t'as..." C'était des mois de travail. Mais ça importait peu pour lui. C'était cruel de faire faire ce genre de chose à un reporter. Mais qu'importe. Si elle ne le faisait pas, c'était lui qui le ferait...

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Lun 17 Avr - 13:00
Il se détacha d'elle. Hae ji reprit son souffle en regardant autour d'elle, une vague odeur de fumée se propageait dans l'appartement. Elle vit alors la cigarette entre les doigts de Wei et soupira. L'idée qu'il fume ne lui plaisait guère mais elle n'avait aucunement son mot à dire. Ainsi elle le suivit du regard en s'asseyant sur les draps.
D'une main moite elle caressa son cou douloureux; il n'y était pas aller avec grande délicatesse en tout cas. Tandis qu'elle grimaçait en reprenant son souffle, elle le vit s'emparer de son appareil. Sa salive glissa dans le fond de sa gorge à vitesse grand V. Qui travaillait sur le sujet désormais ?

Hae Ji fit mine de réfléchir avant de soupirer. La vérité n'allait pas lui plaire.

- Le chef a une totale confiance en moi figures-toi.  Je suis sa "chouchoute" du coup je suis la seule à être sur le sujet pour le moment. Les photos que tu vois là je ne les ai montrés à personne parce que je manquais de preuve pour rendre mon propos concret.

Il se tourna vers elle avec une aura menaçante. Hae Ji ne se démonta pas et le fixa avec un regard emplis de détermination; c'était son boulot. La chose auquel elle tenait le plus au monde... Peu à peu il s'était rapproché avant de lui ordonner de se débarrasser de toutes ses recherches.
Elle le toisa férocement.

- J'admets le fait encore que tu veuilles me réduire en esclavage. Que tu veuilles que je sois ton petit jouet personnel mais écoutes moi bien. Cette photo de ton patron n'est de toute façon pas utilisable ! Votre organisation en soi est bien trop complexe pour que j'écrive un papier à l'heure actuelle et de plus je sais à peine le visage qu'il a. Si tu te fais si menaçant c'est que tu me prends pour une balance hors je suis une reporter ! C'est bien plus vicieux crois moi

Alors qu'il lui tendait toujours l'appareil en tremblant presque de colère, Hae Ji le saisit. Puis... elle se décida enfin  à agir. Fini la torpeur de la veille, il lui plaisait peut-être mais ça allait trop loin. Une fois le reflex installé sur le lit, elle exécuta une prise de taekwendo. Wei se retrouva sur le sol, dominé par elle. Etant maîtresse de cet art martial, la jeune femme avait réussi à l'immobiliser parfaitement. Elle entama alors un monologue.

- OK si tu veux je supprime cette photo. OK je deviens ton joujou attitré mais écoutes moi bien chéri : tu ne pourras jamais m'empêcher de travailler et de me poser des questions à ton sujet. Je suis comme ça et même si tu t'apprêtes à t'énerver et me détruire je ne changerais pour rien au monde.

La température venait de monter  d'un cran. Wei qui semblait bouillir d'une rage un peu plus tôt demeurait surpris de ce retournement de situation ainsi que de la force de la jeune femme. Hae Ji le fixait, toujours en position de domination, elle effleura sa joue en souriant presque.

- Je suis à toi mais je n'ai jamais dit que j'étais une femme facile.

Oui, c'était de la provocation. Pourtant elle s'en foutait ! Elle voulait demeurer libre d'un certain côté et c'est maintenant que tout se jouait. Elle attendit une réponse sans bouger, lui gigoter nerveusement pour se défaire de son emprise. Elle avait enfin le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Lun 17 Avr - 17:37
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Il fouillait. Regardait ses papiers. Elle avait trop de documents, de recherches, d'infos. Ce n'était pas grand chose, mais c'était trop à son goût. Elle avait gardé les photos aussi. Entre autre celles de son patron. Il n'était pas possible de la laisser garder ce genre de chose. Il était calme. Toujours. Mais au fond de lui il n'était qu'une personne instable. Il pouvait très vite devenir cruel. Il n'était pas considéré comme l'homme le plus dangereux pour rien. Pour l'instant, Hae Ji n'avait pas eu droit à une once de son véritable caractère. Mise en scène depuis le début ? Peut être. Rien n'était moins sûr avec Li Wei. On ne pouvait jamais savoir ce qu'il avait au fond de sa tête.

Elle mit un moment à répondre à sa question. Elle certifiait que personne d'autre qu'elle ne travaillait sur le sujet. Il se contenta d'hocher la tête. Comme si la réponse lui convenait. Elle n'était pas ce qu'il attendait. Mais il ne dévoilait rien de tout cela à Hae Ji. Il gardait pour elle ce côté mafieux dangereux mais pour l'instant pas si dangereux que ça. Autant ne pas tout lui dévoiler de suite. Garder l'effrayant ou le psychopathe pour plus tard. Elle lui disait donc qu'elle était la seule à traiter le dossier. Elle lui disait que personne n'avait vu les photos parce que pas assez concrètes.

Il s'était avancé vers elle, l'appareil en main. Il le lui tendit. Il lui ordonnait de supprimer les photos. Elle lui tint tête. Esclavage ? Oh il n'avait pas pensé à ça du tout... non. Juste la tenir en otage. La mettre sous pression. Une pression dont elle n'en ressentait pas encore les effets. Et il savait qu'elle était une reporter... Bien plus vicieuse qu'une simple balance. Il resta imperturbable. Donnant juste l'impression de ne pas pouvoir garder son calme, alors qu'il le gardait très bien. Il réitéra sa demande.

"Efface tout." Il se faisait un peu plus menaçant certes, mais elle n'avait pas idée de ce qu'il pouvait bien faire finalement. Après tout, avec elle, il ne faisait que jouer. Sa réaction alors était-elle si sincère ? Allez savoir. Elle attrapa l'appareil et le posa sur le lit, avant d'attraper son bras et de le plaquer au sol. Voilà qui était surprenant. Il s'agita. Etre dominé ? Lui ? Par une fille ? Elle rêvait trop la petite. Beaucoup trop. Mais il la laissa penser qu'elle avait enfin le dessus, cherchant à se dégager comme un enfant.

Il cessa de bouger, l'écoutant avec attention comme toujours. Ah.. alors elle lui donnera du fil à retordre. Hum ça allait devenir de plus en plus excitant. Elle ne changerai pas quoi qu'il fasse ? Li Wei se retenait de sourire. Il s'agita exprès quand elle lui effleura la joue, et lui disait qu'elle n'était pas une fille facile. Il n'a jamais dit ce genre de chose non plus... Mais elle se trompait sur un détail également...

Un sourire en coin apparût sur son visage. Il lui jeta un regard sournois. Il lui laissa encore un instant le plaisir de la domination, avant de profiter d'une faille dans cette prise pour se dégager, et la repousser sans ménagement. Elle était une fille ? Hum. Et alors ? Pas de différence avec lui. Il se redressa et fit craquer ses cervicales.

"Je sais qui tu es Hae Ji. Et entre toi et moi, ça me fait un avantage certain..." Il avait toujours ce sourire fin plein de sous-entendus. Il attrapa l'appareil sur le lit. Il l'ouvrit et y prit la carte mémoire. L'appareil ? Elle y tenait... C'était une reporter... Il jeta un regard à Hae Ji. Il aurait pu jouer avec cet outil précieux, mais finalement il se contenta de le jeter sur le lit, sans que l'appareil n'en soit cassé bien au contraire. Ca avait été lancé d'une façon que ça n'abime pas l'appareil. Il rangea la pellicule dans la poche intérieure de sa veste. Il savait déjà ce qu'il devra faire aussi pour ces photos et autres infos...

" aah... Si tu savais la dose de travail que tu vas me donner." Il eut un léger rire. Il se tourna vers elle. Il avait l'air d'être un enfant. Un enfant légèrement fou dans sa tête. "Et toi ? mon esclave ? hum... Ca ne te va pas ça Hae Ji... Non non. Un esclave ce n'est pas si amusant... Par contre le fait que tu sois plus vicieuse qu'une balance.. C'est intéressant..."

Il s'approcha d'elle, calmement. Pas une once de colère dans les yeux. Ni même dans l'attitude. Etait-il en colère ? Etait-il menaçant ? Il ne laissait rien paraître. Juste un sourire. Il la plaqua même contre le mur pour mieux lui glisser de manière vicieuse :  

".... Je sais que tu es curieuse à mon sujet....  Tu veux savoir qui est Li Wei... Tu as même passé la nuit avec lui, et pris ton pied avec un des hommes les plus dangereux...  " Sa main glissa sur sa cuisse. "T'as aimé qu'il te touche, qu'il te caresse... T'en redemandais aussi..." Il lui bloqua les poignets. Et la regardant droit dans les yeux. "Et si tu penses que ce ne sont que des mots, qu'un classement bidon.... Méfie toi Hae Ji.  "

Il la fixa un instant avant de la lâcher. Oh il savait qu'elle allait réagir. Et au moins tenter de récupérer sa carte mémoire. Mais il était temps de montrer un peu de sa vraie nature. Il n'allait pas lui rendre la tâche aisée. Elle allait s'en mordre un peu les doigts.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Lun 17 Avr - 23:01
Il l'agaçait à agir comme si il la connaissait parfaitement. Oui, Hae Ji n'appréciait guère ce petit air fier qu'il arborait. Elle l'observa saisir l'appareil en affichant une moue récalcitrante. Il se saisit de la carte mémoire. Tout en haussant un sourcil, elle soupira. Décidément il ne lui causerait que des soucis. Elle l'écoutait parler sans véritablement faire attention à ces mots, il en allait de même pour ses gestes.
Hae Ji vit ainsi la pellicule s'envoler dans la poche intérieur de Wei. La jeune femme se rallongea sur le lit en admirant son compagnon rire de toutes ces dents. Il était véritablement dérangé il n'y avait pas de doute, toutefois cette mine enfantine avait de quoi ravir la reporter. Ce petit diable rieur ne la lâcherait pas de si tôt.

Les draps disparurent, le confortable laissa place à la rudesse du mur. Le dos de Hae Ji rencontra la peinture rugueuse et tandis qu'elle hoquetait difficilement elle n'eut pas d'autres choix d'encrer son regard dans celui du jeune homme.
Il savait. Il savait, il savait, il savait. Que c'était agaçant à la fin ! Hae Ji le regardait parler en soupirant. Il était ennuyeux par moment. Sauf quand il commençait par la caresser avec douceur. L'espace d'un instant elle frissonna sous ses doigts. Ses gestes sensuels réveillaient en elle une passion profonde. Soudain monsieur parlait de lui à sa troisième personne et cela fit tiquer sa pauvre victime ? Hae Ji couina difficilement.

T'as aimé qu'il te touche, qu'il te caresse... T'en redemendais aussi...

Lentement, elle se mit à fondre contre ce corps si attirant mais il se détacha bien vite d'elle. En vérité elle se doutait qu'il attendait une réaction, un signe d'agacement de sa part; elle n'en fit rien. Hae Ji le regarda s'éloigner simplement. Allait-elle le retenir ? Bien sûr que non. Elle haussa ses épaules avant de commencer à se quitter son tee-shirt.

- Gardes là cette pellicule ! Je n'en ai pas besoin... J'ai d'autres choses à fouiner.

De son oeil coquin, elle le vit la détailler de haut en bas alors qu'elle finissait de se déshabiller. Jeune femme imprévisible, elle avait décidé de prendre une douche.

- Oui, j'ai envie de te connaître. De savoir ce que tu caches certes ! Pourtant je continuerais de fouiner et de sûrement de te créer des soucis !
Mais je n'ai jamais douter du fait que tu puisses être dangereux.


Elle s'approcha en ondulant des hanches pour rejoindre la salle de bain, elle le frôla pour mieux se stopper à ses côtés. Hae Ji observa à nouveau Wei en se mordant la lèvre.

- Tu veux me prouver que tu es dangereux, pas vrai ? Tu en crèves d'envie actuellement. Tu veux que j'ai peur de ce que tu es.

Côte à côte, son épiderme palpitait déjà d'un nouveau feu que lui seul lui procurait. Elle embrassa l'épaule dissimulée sous le cuir avant d'affronter les yeux noirs la guettant.

- Je n'aurais pas peur parce que je suis forte. Même si à tes yeux je ne suis qu'une nana, qui va se laver au passage, je ne suis pas vulnérable. Je sais que tu es homme profondément barré pourtant, tu vois je suis quelqu'un de prudent... Pas aujourd'hui.

Continuant à avancer en direction de la salle d'eau, Hae Ji marqua une pause. Elle soupira.

- Fais moi peur une fois que j'aurais pris ma douche s'il te plaît.

Puis elle le quitta pour rejoindre la chaleur oppressante de la baignoire.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mar 18 Avr - 11:13
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Il le sentait. Elle s'agaçait à l'entendre dire qu'il savait. Ca l'amusait. Tout l'amusait. Il en devenait fou. Ou presque. Pas totalement. Il ne perdrait pas de suite ses moyens face à elle. Il avait pourtant tout un tas de moyen pour empêcher ses recherches, stopper son enquête. Elle allait en baver. Ses collègues surtout. Mais ça, il n'en parlait pas, il ne dévoilait rien de ses plans. Pour le moment, tout ce qu'il laissait voir, c'était qu'il prenait un malin plaisir à la faire réagir sous des caresses sensuelles, animée par l'envie perverse de la voir faiblir de nouveau sous ses doigts. Mais aujourd'hui il n'avait pas prévu d'aller plus loin.

En la voyant retirer son t-shirt et se déshabiller devant lui, il pensait qu'elle le réclamerait. Mais rien de tout ça. Ce fut trop surprenant pour lui, pour son esprit malade. D'autres choses... A fouiner.... Elle se moquait aussi de la pellicule... C'était pourtant bien ça qui l'avait fait réagir, presque mise en colère... ll la dévisagea. Elle le perturbait. Trop. Elle continuerai de fouiner sur son territoire. Elle le redisait... Têtue qu'elle était. Elle ne doutait pas non plus de sa dangerosité... Elle le devrait. Surtout en cet instant précis. Il faisait mine de ne pas réagir, d'être indifférent à sa façon d'être avec lui, et à ses paroles...

Qu'elle ait peur de lui. Oui. Mais pas seulement. Il la regardait, imperturbable. Elle n'aura pas peur disait-elle. Et si jusque là, il arrivait à se maîtriser, elle lâcha un mot qu'elle n'aurait pas du prononcer.

Complètement barré...

Ca résonnait plusieurs fois dans sa tête. A le rendre malade. Il n'entendait pas la suite. Il ne la vit pas aller à la salle de bain. Il était juste focalisé sur ces mots là. Barré... Complètement barré... Ca s'insinuait partout dans son corps. Son esprit malade lui jouait un sale tour. Il n'est pas fou. Non. Il n'est pas fou. Elle était qui pour dire ce genre de chose ? Il allait perdre son calme. Tout comme eux, elle n'avait pas le droit...

Une ombre passa sur son visage. Il détendit ses muscles, ravala sa colère. Il n'allait rien laisser passer. Rien. Il sortit son portable. Il y parla d'une voix posée, commandant de façon bien trop calme. Il se mit dos à la porte de la salle de bain, la bloquant. Bientôt des hommes arrivèrent dans l'appartement avec deux sacs. Ils y glissèrent tout. Ordinateur, papiers, clé usb... Tout son travail. Il entendait toujours résonner dans sa tête ce que Hae Ji avait dit de lui. Il laissa ses hommes prendre leur temps. Lui il bloquait toujours la porte de la salle de bain, laissant Hae Ji s'agiter et s'énerver toute seule contre cette dernière. Ses hommes enfin partis, il dégagea la voie, la laissant découvrir l'état nouveau de son appartement.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mar 18 Avr - 21:55
Lorsque la porte s'ouvrit, Hae Ji faisait la moue. Tout en se massant les bras elle dévisagea Wei avec énervement. Ses bras lui faisaient mal, à force de tambouriné contre la porte elle sentait ses membres s'endolorir et elle se doutait déjà des ecchymoses qui allaient apparaître. Enroulée dans sa serviette, elle glissa légèrement dans l'ouverture pour faire face à son appartement.
Un long soupire lui échappait en voyant l'état dans lequel il était. Elle aurait dû s'en douter avec tout ce vacarme quelques minutes plus tôt. Plus d'ordi, plus d'appareil... Plus rien. Ils avaient fouillés partout. Posément Hae Ji examina ses sous-vêtements ainsi que sa penderie dont l'organisation venait de voler en éclat. Entre ses doigts elle laissa filer de la dentelle en rêvassant. D'un bond elle se redressa en tenant toujours sa serviette avant de s'approcher  de Wei.

- Bravo. Bien joué.

Elle applaudit. Son visage neutre ne trahissait rien de ce qu'elle ressentait à présent. Alors tout en choisissant sa tenue elle parla.

- C'est très intelligent vraiment. Réagir comme un gamin impulsif pour un bras droit d'un mafieu tu fais étonnement bien ton travail. J'oubliais...

Hae Ji enfila un string sans le quitter des yeux, ces prunelles noires le l'effrayaient plus. Elles ne l'effrayaient pas. Réajustant la ficelle de son sous-vêtement elle toussota.

- Sache que j'ai toujours les informations les plus importantes quelques part en double. Un endroit que tu ne connaîtra jamais, que tu ne pourras jamais atteindre quoi que tu fasses Wei. Alors maintenant, si tu me refais l'affront de piller mes affaires sache que je disparaîtrais ! Pour de bon ! Au moins j'aurais la paix. Surtout que ce que tu viens de faire est simplement idiot ! Tu ne vas trouver que des photos de vacances, de mes voyages ou de ma famille. Certes il y a des photos importantes et même des papiers avec des trucs griffonnés dessus. Pourtant le plus important... Il est là.

De son index la jeune femme désigna une de ses tempes. Tout en prenant une profonde inspiration, elle se saisit d'un soutient gorge et l'enfila.

- Je n'ai pas de supers pouvoirs, je ne suis pas wonder woman ou monsieur caméléon mais j'ai une mémoire photographique. Toutes mes véritables infos ne sont pas forcément matérielles Wei.

Elle le sentait s'énerver encore davantage. Pourtant elle ne voulait pas de ça, il devait juste comprendre que quoi qu'il tente elle serait toujours en mesure de retomber sur ses pieds. Il s'apprêtait à exploser lorsqu'une larme dévala sa joue. Elle renifla en tentant de cacher son désarroi.

- Arrêtes d'être en colère, je ne sais pas ce que je t'ai fait mais si c'est pour me détruire fais le tout de suite. Arrêtes de vouloir contrôler la moindre chose que je fais. Ca ne marchera pas pour tout, je t'ai déjà donner mon corps voire même le reste. Si tu es là pour me passer les bracelets et me condamner comme ton boss le souhaiterait alors fais le et tues moi vite.  

Les yeux emplis de larmes, elle le fixait sans savoir quoi faire. Ses jambes ne la portaient plus. Elle était fatiguée, bien trop fatiguée pour supporter tout ceci en à peine vingt-quatre heure. Hae Ji se laissa tomber sur la moquette. Elle tremblait nerveusement en secouant la tête; elle le désirait mais quelque chose venait de se briser en elle. Il allait toujours trop loin. Elle s'adossa au lit en étouffant un hoquet.

- Si tu n'es pas en mesure d'avoir une once de respect envers moi ça ne marchera pas. Je ne dirais rien ! Je ne suis pas une balance ! Je te l'ai dit !
et qui plus est je suis à toi ! Rien ne pourrait être plus clair... Laisses-moi maintenant... J-je crois qu'il faut que je dorme...


Elle lui tourna le dos simplement en s'allongeant sur le lit. Les yeux encore humides elle espérait qu'il parte. Qu'il la laisse pleurer de fatigue mais apparemment il n'était pas de cet avis.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mer 19 Avr - 0:41
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━ Li Wei avait des obligations. Trop loyal pour son bien, il était près à faire tout et n'importe quoi pour que tout le travail de Whe Sung ne parte pas si vite en fumée. Il veillait donc à ce qui se disait sur la bande. Tant que ce n'était pas trop détaillé, et surtout que leur visages n'étaient pas dévoilés. Li Wei agissait donc en fonction. Il pouvait aller jusque tuer. Mais avec Hae Ji il avait agi différemment. Mais quelque part au fond de lui même, il devait agir comme Whe Sung le voudrait. Au moins une fois. Complètement fou peut être, totalement loyal et protecteur oui. Whe Sung est un frère pour lui. Quasiment. Si tant est qu'il pourrait savoir ce qu'être frères signifie surtout...

Li Wei était donc certes en colère, mais il avait agi aussi là, présentement pour Whe Sung. De la façon dont ce dernier voudrait. Si elle n'avait vraiment rien dans ses papiers, alors elle serait tranquille, Whe Sung serait fixé. Et rien de grave ne pourrait arriver... Il pensait de façon étrange. Il le sentait. Elle avait perturbé quelque chose. Quoi ? Il ne sait pas. Il n'a pas envie de savoir. Présentement il garde sa colère sourde bien ancrée au fond de ses prunelles et de lui même.

Il la laisse sortir de la salle de bain et la laisse se rhabiller. Elle est décidément trop belle pour son bien. Mais sa bouche ne faisait que prononcer des mots qu'elle devrait cesser de dire en sa présence. Gamin Impulsif... Idiot.... Au milieu de son flots de paroles rageuses, il prenait tout en pleine face. Elle ne comprenait pas. Elle balançait tout ça sans comprendre. Disparaître ? Qu'elle ose le faire. Qu'elle ose. Un lieu secret ? Il suffisait de bien chercher pour le trouver... Cesser de contrôler tout ce qu'elle fait ? Non. Jamais. Ce que Whe Sung veut ? Sa mort oui. Elle avait juste eu de la chance de pas tomber sur lui.

Elle le poussait à bout. Surtout qu'il gardait encore l'affreuse mélodie des mots prononcés avant. Complètement barré. Ca ne voulait pas sortir de sa tête. Ca faisait affreusement écho à ce qui l'avait poussé là où il était. Il avait réduit soudainement la distance face à elle mais s'arrêta net. Qu'est-ce qu'elle lui faisait ? Qu'est-ce que surtout elle faisait ? C'était quoi ? Pourquoi une larme ? Incompréhension totale de sa part. Et pour le coup, elle était bien réelle. Et les mots qu'Hae Ji prononçait en peurant lui semblait si... Honnêtes.... Où était la supercherie ?

Elle voulait qu'il parte. Lui, il voulait juste comprendre. Il restait planté là un moment, cherchant à comprendre. Il finit par s'approcher du lit. A s'assoir par terre, face à elle. A la regarder pleurer d'un regard qu'il n'avait jusque là montré à personne d'autre que Whe Sung. Sa main effleurant même un bref instant sa joue humide. Comme s'il essayait de saisir ce qu'il avait fait. Ce qu'Hae Ji pouvait bien ressentir comme émotion. Son cerveau ressortait une image ancienne qui le saisit totalement. Sa main tremblait légèrement.

Tout changea du tout au tout. Il s'adossa même au lit, estimant qu'elle en avait assez vu.

"Je ne vais pas te tuer." Il lâcha ça comme ça. Sa voix était différente. Rien à voir avec celle qu'elle connaissait. "Whe Sung l'aurait fait lui c'est sûr. Il aurait même pas pris le temps de savoir ce que tu sais ou quoi, ni même pris le temps de savoir qui tu es. T'aurais même pas su qu'il t'exploserait la tête. Il t'aurais juste crevée en un coup. Un seul. " C'était la dure réalité et la principale différence. "Il voudra que je me débarrasse de toi. Tout comme il a besoin de preuves que tu ne sais rien. Bien que même si t'en sais rien qu'un peu c'est déjà énorme. Balance ou pas. Que tu sois à moi ou pas." Il ne sait pas pourquoi il explique tout ça. Peut être pour qu'elle saisisse. Pour qu'elle comprenne que saisir ses affaires ce n'était pas qu'un pauvre caprice de gamin.

"...Tu attends de moi beaucoup de choses que l'on ne donne pas facilement dans le milieu Hae Ji. La confiance entre autre chose... " Il n'en dira pas plus même si elle insistait. Il n'avait pas envie d'en dire plus. Il n'en dira jamais plus. Personne ne devrait savoir. Whe Sung oui. Mais pas elle. Ou pas alors qu'ils ne se connaissent que depuis 24h. "... Tu ferais mieux de me détester, tu sais. Comme tout le monde." Il eut un sourire fin, rejetant la tête sur le bord du matelas derrière lui.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mer 19 Avr - 8:49
Hae Ji le regardait changer face à ces larmes.  Confuse elle voulut retenir la main qu'il approchait, elle voulut le toucher.  Allongée sur le lit elle l'écoutant parler en tentant de calmer son coeur dont les palpitations ne disaient qu'une chose : elle avait envie qu'il soit à elle aussi.
Elle comprenait sa mise en garde contre son boss, elle savait que c'était un homme dangereux. Tout en l'écoutant, elle vint près de lui.Hae Ji ne le quitta pas des yeux. Son coeur se serrait de plus en plus dans sa poitrine; elle ne pouvait rien y faire si elle avait tant de faiblesses face à lui. Elle retint de nouvelles larmes mais c'était bien trop dur
Le voyant pencher la tête en arrière elle s'approcha et caressa sa joue.

- Je ne veux pas te détester Wei. Je e ne veux pas... juste te connaître je t'en supplie. Je suis à toi. Je te l'ai promis. ..

Comme pour scellé cet accord, elle l'embrassa les lèvres tremblantes et humides. Ses mains caressèrent la nuque musclée avant de parfaire le contour de ses joues. Elle avait du mal à respirer; le baiser gagnait en ardeur et quoi qu'il advienne elle ne souhaitait s'en dégager.  Elle se colla à nouveau à lui. Encore. Encore. Elle voulait le toucher, le goûter.  

- Peut-être qu'il est trop tôt pour la confiance... mais laisses moi juste faire un pas vers toi.  Laisses moi te connaître.

D'une main baladeuse elle caressait le cuir noir du blouson qu'il portait. Hae JI demeurait nez à nez avec lui, elle ne désirait pas s'en séparer. Posément, elle se mit à caresser son torse dissimulé sous le tee-shirt.  Quelques perles de tristesses toujours aux coins de ses yeux, la jeune femme peinait à les retenir pour une raison inconnue. Elle soupira en fuyant ce regard nouveau qu'elle affrontait. Une étincelle avait pris place dans les yeux noir et celle-ci la bouleversant.

- Wei. .. Restes ici cette nuit. Je ne te poserais pas de questions, je te dirais une partie de ce que je sais. D'accord ? Mais pitié restes.

Leurs épidermes se touchèrent à nouveau et cette fois un courant électrique se fit sentir. Hae Ji attendait la réponse de We. Elle voulait son aval. Elle voulait qu'il dise oui pour passer rien qu'une nuit avec lui; peut-être même que cela leur permettrait de se découvrir l'un l'autre. Si il réclamait ces informations c'était sans doute pour une bonne raison... Alors elle baissait les bras délibérément.. Tout en le regardant toujours, elle commençait à réfléchir au fait qu'elle n'avait pas grand chose sur le dos. Un tee-shirt et un pantalon seraient.necessairz actuellement.
Nerveusement Hae Ji se mit à gigoter contre la cuisse de Wei. Mauvaise idée.  Elle s'arrêta bien vite, les joues rouges.

- A-alors tu décides quoi ?.

Elle se leva rapidement, essuyant son visage trempé d'un revers de main. En vérité il pourrait revenir le soir qu'il voulait. La porte lui serait toujours ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mer 19 Avr - 19:50
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━  Que voulaient dire ces larmes là ? Il ne l'avait pas frappée. Il ne l'avait pas blessée physiquement non plus ni même torturée psychologiquement... Pourquoi alors ? Li Wei avait été comme perturbé à voir Hae Ji pleurer devant lui. Il n'avait pas vu quelqu'un pleurer de cette façon depuis... depuis très longtemps. La seule image qui lui était revenu, datait de si loin... Pourtant ce fut suffisant pour qu'il devienne quelqu'un d'autre. Qu'Hae Ji le bouscule si fort qu'il y avait eu comme un lâché prise. Jouer n'était plus drôle du tout.

Il parlait différemment. Il la regardait différemment. Comme s'il avait retiré un masque derrière lequel il n'avait de cesse de se cacher. Whe Sung connaissait ce Li Wei là. Il l'avait vu des tas de fois. Surtout petits. Mais ça remontait à si loin. Il avait enfermé tout ça sous clé, dans un coeur froid, glacial. Hae Ji avait juste commencé à faire fondre la glace. Pas assez finalement pour qu'il craque totalement certes. Mais il la mettait en garde. Pourquoi ne pas vouloir la tuer au juste ? elle était gênante, embarrassante... A fouiner partout... Mais elle n'était pas commode. Elle se battait, luttait pour ses principes et lui tenait tête. Alors pourquoi malgré tout ne pas sortir une arme et en finir ? Il y avait là un mystère...

Elle ferait mieux de le détester. Ce serait tellement plus facile et plus logique... Il le lui avait dit. Elle s'était rapprochée de lui, quittant le lit pour se placer tout près de lui. Elle fit sa têtue de nouveau. Répétant qu'elle ne voulait pas le détester. Qu'elle avait promis d'être à lui. Il la regardait, elle et ses joues rougies par les larmes. Elle pleurait encore. Sa main vint caresser l'une d'elle, encore pris par l'incompréhension. Elle l'embrassa. Elle avait répété aussi qu'elle voulait le connaître. Il lui avait rendu son baiser. Il l'embrassa avec ardeur. Il la sentit se serrer contre lui de nouveau.

"T'es trop têtue..."

Il la sentit le toucher, le caresser. Elle semblait prise de la même envie que la veille. Une nouvelle fois elle déclara vouloir le connaître. Li Wei laissa ses mains glisser sur la taille de la jeune femme, caressant ses courbes savoureuses. Elle aurait du s'habiller... Il n'aura aucun mal à retirer ce qui présentement pouvait le gêner. Rester ici... Elle voulait de nouveau passer la nuit avec lui. Elle disait même lui dire ce qu'elle savait, sans lui poser de question. Il réfléchissait, la caressant encore.

"Pourquoi ? Et puis... T'aimeras pas ce que t'apprendras."

Elle se leva. Insistant pour avoir sa réponse. Il réfléchissait encore. Et puis il se redressa et s'approcha d'elle, sa main ne pouvant ne pas la toucher ni l'effleurer de nouveau. Il fallait qu'il la sente sous ses doigts.

"Je restes." il planta son regard dans le sien. "Passons un marché... je te dirai certaines choses... Si tu me donnes tes infos... " Il restait malgré tout ce qu'il était. Il ne fait confiance qu'à une personne pour l'instant. Whe Sung. Faire confiance aux autres ? Ce n'était pas encore prêt d'arriver. "T'avises pas de m'embrouiller... Tu sais ce que je ferai sinon...." Il ne jouait pas. Il était sérieux. Vraiment sérieux. Ce n'était pas dit non plus pour les mêmes raisons qu'avant, ni même comme si c'était une menace.... Il ne pouvait simplement avoir confiance actuellement qu'en lui-même et Whe Sung. Pour elle, ça demandera du temps. Elle devra la gagner. Surtout si elle souhaite le connaître.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mer 19 Avr - 23:39
Hae ji était bien trop heureuse pour lui montrer. Il venait d'accepter de rester et malgré elle, la jeune femme sentait une petite joie irradiée dans sa poitrine. Elle l'écouta poser les règles du deal et acquiesça.  Elle lui saisit la main d'un geste ferme avant de conclure leur marché.

- Pas d'embrouilles c'est juré !

Alors que Wei semblait déjà vouloir s'installer dans la chambre pour lancer cet interrogatoire improvisé, Hae Ji lui fit signe que non avant de filer vers la cuisine.

- C'est bien de discuter mais pas le ventre vide.

Ainsi, ils se retrouvèrent face à face devant des bibimbaps encore chaud que la reporter avait préparé à la hâte.  Une fois les plats concoctés dans le silence, ils se retrouvèrent à nouveau dans la chambre.  Assis en tailleur chacun de chaque côtés du lit, ils dégustaient ce repas d'une joie réciproque.  Hae Ji toujours curieuse, observait son "invité" manger paisiblement.  Au fond, elle se sentait étonnement bien d'avoir cuisiner pour lui. A force de l'observer Wei le remarqua et la fixa d'un air presque agacé. La jeune femme baissa immédiatement la tête et décida de se lancer !

- Tu veux donc des Infos. ... alors ! Déjà je sais que votre gang ou mafia peu importe, est comme une araignée qui a tissé une toile au sein de la ville. Vous touchez à tous les réseaux, tous les secteurs et toutes les classes sociales.

Bouchée de riz et de légumes avant de reprendre.

- Votre chef s'appelle Whe Shung. Il est marié et pour le moment c'est tout ce que je sais à son sujet ! Maintenant à mon tour !!

D'un air plus que déterminé, Hae Ji pointa Wei de sa baguette. L'organisation elle s'en fichait pour le moment alors quelle question devrait-elle poser pour en savoir davantage sur son chouchou mafieu ? Une idée survint rapidement.  

- Oui étais tu après ton inculpation pour meurtre Wei ?

Elle savait ce qu'il était avant cette période.  Avant ce black out total à son sujet. Mais des qu'elle eut poser la question elle le vit se renfermer, soupirer. Mauvaise question. Timidement elle baissa les yeux avant de finir son plat.

- Bien... laisses tomber... je comprends que ça ne soit pas mes affaires. J'aurais du être plus délicate.

Hae Ji se caressa les cheveux avec gêne, elle échangeable un regard indéchiffrable avec le jeune homme. Elle avait soudainement envie de disparaître six pied sous terre. Tout en écartant son bol désormais vide, elle s'approcha de lui et caressa sa joue. Ils se regardèrent.

- Oublies ce que j'ai dit. Je suis désolé. Oublied...Quel âge as-tu ?

Elle se cala contre lui avec tendresse pour mieux embrasser sa joue et sa nuque. Elle ne savait pas si il avait vraiment envie d'elle ou quoi... pourtant elle se sentait terriblement attiré par son aspect mystérieux d'animal blessé. Elle continua ainsi avec douceur et lui fit quitter son blouson. Se sentant responsable du fait qu'il ne.mangeait plus elle s'employa à lui tendre les baguettes pour qu'il s'alimente à nouveau. Ce qu'il fit sans dire mot.

Hae Ji soupira. Elle était vraiment la reine des boulettes parfois mais elle ne désespérait pas d'avoir une réponse un jour. Un jour oui... peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Jeu 20 Avr - 0:37
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━  Un calme étrange était revenu. Li Wei ne comprenait pas trop ce qu'il faisait, pourquoi il s'était senti d'un coup comme bouleversé par les larmes de la jeune fille. Il en venait même à dire bien plus qu'il ne l'aurai imaginé. Il n'avait parlé à personne de cette façon. Sauf Whe Sung. Encore et toujours. Il était le seul à le connaître vraiment à 100%. Hae Ji passa le deal avec lui ceci dit. Il la voyait beaucoup trop heureuse. Mais elle lui assura qu'elle ne l'embrouillera pas. Elle venait donc d'accepter de garder pour elle ce qu'il dirait sur lui. Il ne dira sans doute pas grand chose. Tout dépendait de ce qu'elle savait.

Ceci dit, elle le surpris une nouvelle fois. Elle était en train de faire à manger. Elle ne parlerait pas sans avoir mangé... Et elle l'invitait à faire pareil. Partager un repas. Un nouveau bouleversement pour lui. Un choc émotionnel puissant. Elle ne s'en rendait pas compte, mais beaucoup de choses présentement faisait écho à des scènes passées qu'il pensait avoir vraiment bien rangées et oubliées. Il avait pris le bibimpap, s'était installé en tailleur sur le lit, et il avait fixé le plat un bref instant avant de l'entamer. Il était bon. Très bon même. Il s'en régalait même. Il la sentit l'observer. Il la fixa comme s'il lui jetais un "BAH QUOI ?" sans le dire. Après tout.. Il ne faisait que manger.

Le sujet de la conversation arriva finalement. Il apprenait alors ce qu'elle savait. Il l'écoutait, en l'observant, mangeant de temps à autre une nouvelle bouchée. Bordel... Elle savait déjà tout ça... Que savait-elle sur lui dans ce cas ? Si elle savait pour le mariage de Whe Sung...

Ou étais-tu après ton inculpation de meurtre ?... La question le bloqua dans sa réflexion et l'empêcha de reprendre une nouvelle bouchée. Elle savait... Elle savait à ce point là. Il du poser le bol entre ses jambes pour ne pas le lâcher subitement. Quelque chose s'était passé en lui. Mais elle ne pouvait pas le savoir. Ca s'agitait dans sa tête. Ca bouillonnait... Il se murait pour l'instant dans le silence. Parce qu'il était en train de partir. De perdre complètement la maîtrise de lui-même. Ca le hantait de nouveau. Elle avait appuyé sans le savoir sur le sujet qu'il aurait mieux valu ne pas réveiller.

Elle était vexée. Elle disait qu'elle comprenait. Mais lui, il l'entendait à peine finalement. Il était déjà ailleurs.. "C'est pas moi.... J'ai tué personne... Le meurtre c'est pas moi..."  pourtant il la regardait. Comme s'il voyait un fantôme. Elle s'était rapprochée de lui. Lui caressait la joue, la nuque... Elle lui donnait des baisers. Elle lui retirait son blouson, et lui donna même une bouchée supplémentaire. Elle avait demandé son âge, mais lui était bloqué sur la question précédente. "Ils m'ont accusés... C'était si facile... Le seul témoin... Ca pouvait être que moi... Ils m'ont tous accusé. Même eux. Ma mère et mon père..." Une ombre passa dans son regard. "... Après tout... Elle m'a jamais aimé. Lui non plus. Déjà enfant ils avaient fait passé le mot comme quoi j'étais dangereux et infréquentable.... Whe Sung est l'unique personne qui n'en a rien eut à foutre et qui ne les a jamais cru.... "

Il regarda Hae Ji dans les yeux. Il était comme sortit de ses pensées. Mais il n'était toujours pas comme avant. Il prit le bol des mains le posa avec les baguettes par terre et se rapprochait dangereusement d'elle. Dans ses yeux, quelque chose de dangereux s'y trouvait. C'était quelque chose qu'il ne maîtrisait pas. Ses mains se glissèrent sur le corps d'Hae Ji. "... Toi aussi. Tu les as cru... Comme tout le monde. Ils ont tous dit la même chose... Que j'étais le responsable d'un double meurtre... Que je suis malade... Que ça me rend dangereux... " Il était quasiment collé à elle, ses lèvres presque contre celles de sa partenaire. "... Maintenant c'est ton tour..." Il l'embrassa. Comme si le contact charnel pourrait lui permettre d'oublier. De noyer tout ça.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Jeu 20 Avr - 11:05
A sa grande surprise Hae JI vit Wei parler. De son air vitreux il lui expliqua tout. Elle n'en avait pas espérer tant néanmoins il semblait si vide que cela la glaça. Qu'avait-on fait de lui ? Tout en l'écoutant elle ne cessa de l'embrasser,de le presser contre elle avec tendresse. Elle se maudissait interieurement; la curiosité est un bien vilain défaut parfois.
Ainsi elle l'écouta se confier de façon mécanique.  Une fois qu'il eut finit elle le vit s'approcher.  Elle ne comprenait pas réellement ce qui se passait, non elle n'avait cru personne justement.  D'une voix faible elle souffla.

- Je... Si tu savais... Wei je travaillais pour la réouverture de l'enquête mais j'ai echoué.  

Mais trop tard, il l'embrassait déjà.  Collée contre lui, Hae Ji se délecta de ses lèvres avec amour. C'était si sucré, si agréable qu'elle souhaitait ne plus s'en défaire.  Tandis qu'elle saisissait ses épaules elle plongea son regard dans le sien. Elle devait lui dire.

- Je ne croyais pas à tout ça. Crois-moi, c'est pour ça que je me demandais ou tu étais passé. L'instruction a été faite à la hâte...

Un soupire lui fendit les poumons mais qu'importe, c'était son tour de parler. Ils se regardèrent à nouveau; scellant le contact qui les unissait. Hae Ji se râcla la gorge difficilement en réfléchissant à ce qu'elle pouvait dire. Les yeux dans le vagues elle énuméra sous son crâne toutes les Infos qu'elle avait.

- Je sais que vous vous situez à

Et la, la liste était bien trop longue à noter. Cette ville entière était asservie par la domination perfide de Shung. Dans une énième respiration, la reporter finit sa phrase en regardant Wei. Elle l'embrassa de nouveau en gigotant contre lui; elle avait vraiment envie de lui maintenant.... Sans doute son aspect d'homme mystérieux.  Installée au-dessus de lui elle esquissa un sourire.

- A ton tour...  quel âge as-tu donc ? Et pourquoi m'avoir choisi ?

La jeune femme souffle doucement. Nez à nez, elle était englué dans le regard de celui qu'elle adorait. Quoi qu'elle dise, quoi qu'elle fasse elle était déjà mordu. Faisant ses doigts se balader sur son torse toujours enseveli sous le tee-shirt elle souriait; pourquoi avait-il décidé de se soucier d'elle ? Il aurait pu s'occuper du directeur de la redaction; ça aurait été plus facile.  Toutefois ce n'était pas le choix qu'il avait fait et cela l'intriguait.
A mesure que les minutes défilaient, bien que tout le monde remplisse sa part du marché en répondant aux questions posées, la température de la pièce grimpait dangereusement. Le corps à corps qu'ils menaient était de plus en plus intense. Hae Ji, pantelante, se mordait la lèvre en contemplant son compagnon. Nerveusement elle gesticulatait contre sa cuisse comme lorsqu'ils étaient assis sur le sol.

Si il restait ce soir ses vêtements n'allaient pas faire long feu, elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Yang Li Wei
avatar
Messages : 114
Pseudo : Noona
Feat : Kim YuGyeom [GOT7]
Arrivé à Yuai le : 20/12/2016
Yens : 15
Age : 25 ans
Groupe : Citizens
Alter : changer d'apparence physique comme il le souhaite
Vit à : Quartier Sud



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mar 23 Mai - 0:18
Cuz You're Mine
Hae Ji & Li Wei


━  Elle avait posé une question que Li Wei aurait sans doute préféré ne pas l'entendre la poser. Cette question remuait le couteau dans une blessure psychologique trop grande et jamais guérie. Elle était comme un pavé jeté dans la mare des souvenirs créant des remous, provoquant la remontée de très vieux que Li Wei préférait savoir à jamais enfoui dans son inconscient. Il en voulait à cette famille qui l'avait désigné comme coupable, à ses parents qui ne l'avaient pas défendus et qui s'étaient simplement résignés à le placer dans une structure qui ne lui correspondait pas, à ce voisinage qui l'avait regardé comme un meurtrier, à cette équipe d'infirmiers et infirmières qui le jugeaient malade. Il avait détesté les murs blancs de sa chambre. Il les avait tous détestés. Sauf un. Whe Sung. L'unique. Le seul qui ne l'a jamais cru coupable.

Hae Ji déclara qu'elle n'avait jamais cru à tout ça. Qu'elle avait voulu relancer l'enquête mais qu'elle n'avait pas réussi. Son regard sombre était rivé sur celui de la demoiselle. Pouvait-il seulement la croire... Difficile à dire. Il était vide de sentiments. Aussi creux et froid qu'un iceberg. Et pourtant malgré ça, le contact physique était chaud, quasi brûlant. Elle répéta qu'elle n'avait jamais cru à sa culpabilité. Elle semblait avoir toujours eu envie de savoir où il était allé après... Hae Ji semblait soudainement, à ses yeux, avoir toujours eu de l'intérêt pour lui. C'était perturbant. Installé sur elle, c'était malgré tout son tour de remplir sa part du marché, et de lui dire tout ce qu'elle savait sur lui, Whe Sung et tout le reste.

Elle savait chacune de leur localisation. Trop gênant. Trop embarrassant. Ca lui couterait la vie si Whe Sung l'apprenait. Et puis, la voilà qui reprit le dessus, l'embrassant de nouveau, témoignant de son envie. Li Wei ne pouvait pas non plus dire qu'elle ne le laissait de nouveau pas indifférent. Si dans sa tête, Li Wei remuait tout un tas de réflexion, physiquement il était avec elle, son corps réagissant à celui de la journaliste. Ses mains toujours sur elle, il les laissait caresser sa taille fine.

"25 ans... Et simplement parce que tu es celles qui a fouiné dans nos affaires... " Li Wei la serra davantage. Ils étaient mal partis. Mal partis pour qu'il s'en aille alors qu'il lisait dans le regard brûlant de la demoiselle ce qu'il ressentait, là. Elle se mouvait contre lui, réagissant à ses moindres caresses. La température montait dans la pièce. Il en perdit son t-shirt. Les minutes s'écoulaient, ils remplissaient chacun leur part du marché. Il n'en disait pas trop malgré tout. Parce qu'il n'était pas question de lui donner plus d'infos qu'il ne fallait. Même lorsqu'il s'agissait de sa personne. Certes il en avait beaucoup trop dit pour ce qui lui était arrivé par le passé, mais il n'allait pas recommencer. Non. Il posa une dernière question.

"Depuis quand t'intéresses-tu à moi et pourquoi ?"

Après tout... Elle s'était intéressée à son injustice, avait voulu la réparer... C'était particulièrement intriguant. Et puis, plus le temps passait, plus il se désintéressait totalement du jeu. Ca ne pouvait que déraper avec lui. Il n'y avait pas de mesure chez lui. Et puis... Elle n'avait quasi rien sur elle, c'en était devenu trop tentant. Elle avait réveiller ses envies depuis un moment. Il fallait les assouvir. Ses mains s'étaient montrées plus baladeuses, il voulait la toucher plus. La sentir frémir sous ses caresses. La posséder une nouvelle fois.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Park Hae Ji
avatar
Messages : 43
Pseudo : Seodan
Arrivé à Yuai le : 12/04/2017
Yens : 22
Age : 22 ans



Valiant Citizen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji    Mar 6 Juin - 14:40
Bien qu'elle s'offrait à lui de la plus belle de façons, Hae Ji continuait de parler, de tenter d'en savoir plus. Pourtant, le taiseux lui faisant face n'allait jamais trop loin dans ses explications. Ses paroles étaient brèves presque sourdes tellement elles demeuraient chuchoter au creux de l'oreille.
Un soupire, un énième contre la pomme d'adam prononcé du jeune homme et voilà que Hae Ji peinait à garder son esprit clair.
Ce géant de glace avait donc 25 ans. Un quart de siècle et déjà une réputation bien établie. Quel gâchis...
Wei venait de poser une dernière question et elle devait y répondre... Pourtant...
Sa bouche s'entrouvrit alors que les mains baladeuses de son interlocuteur parcouraient déjà la peau exacerbé de Hae Ji. La jeune femme gesticula difficilement. Il fallait qu'elle réponde et pour cela elle devait reprendre ne serai-ce qu'un semblant de souffle loin de cette aura enivrante. Hae Ji se redressa fiévreusement pour mieux rechuter contre le torse de son possesseur. De ses lèvres encore rouges s'échappa un soupire comblé. Elle se sentait bien contre lui, même si il était un monstre la petite journaliste ne pouvait que compter les minutes en sa présence car elles étaient précieuses. Un vrai plaisir. Elle était déjà accro.

- Pourquoi toi ? Ta question serait presque... trop... simple. Tout le monde en ville ne parle que de toi. Ce que tu fais. Ce que tu es. Tu es un mythe à toi tout seul ! Comment aurais-je pu résister ?

Tout en se mordant la lèvre elle se redressa pour le dévisager avec un sourire mutin aux coins des lèvres. Juste au-dessus de lui, vêtue désormais d'uniquement sa culotte, Hae Ji le contempla d'un air profondément calme. Voir même sérieux.

- J'ai un côté trop curieux... Ton simple prénom a tellement résonné dans ma tête pendant ma formation que tu es devenu un incontournable ! Une obsession faisant partie intégrante de ma personne... Et ça ne s'améliore pas avec le temps qui passe. C'est pour ça que j'ai fait une multitudes de recherches à ton sujet ! Que je t'ai cherché !
Tu es une sorte de trésor caché...


Elle marqua une pause  avant de l'embrasser avec un appétit féroce.

- Et je dois avouer que je n'ai pas envie de partager ma trouvaille...

Alors qu'un petit rire coquin lui échappait, Hae Ji se retrouva de nouveau écraser sous la stature imposante du jeune homme, elle se calma net. Ils se dévisagèrent un instant. Posément elle glissa sa main contre sa joue en enroulant ses jambes autour de son bassin.

- ... Je n'ai plus envie de jouer.

De nouveau enroulée contre lui, Hae Ji le laissa s'amuser en espérant que ce soir elle n'aurait à droit qu'à la débauche de s'abandonner avec lui. Il était si étrange, si palpitant...

Son Wei.
Car oui, pour elle, sa vie dépendait certes de lui mais il y avait bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Cuz You're Mine | ft. Park Hae Ji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection Membre] Jurassic Park.
» Horse Park DeLuxe
» Jurassic Park
» veritable mine d'or pour tout fan d'arcade!!! a voir
» [Wii] PokéPark 1 & 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUAI HEROES AGENCY :: YUAI CITY :: QUARTIER OUEST :: CAFÉS & RESTAURANTS-
Sauter vers: